Appel décisif des catéchumènes

Dimanche 5 mars à Gaillac, les catéchumènes, c’est-à-dire les adultes qui demandent à devenir catholiques en recevant les sacrements de l’initiation, ont été appelés par Monseigneur Jean Legrez. Ils recevront le baptême dans leur paroisse durant la nuit du samedi saint au dimanche de Pâques, puis l’eucharistie et la confirmation en la vigile de Pentecôte, à la fin du temps pascal.

Lors de la célébration de l’appel décisif, chacun des catéchumènes est appelé par son nom, exprimant ainsi le choix opéré par Dieu pour chacun d’entre eux. Après l’homélie et l’appel nominal, l’évêque interroge directement les catéchumènes, leur demandant s’ils désirent être initiés par les sacrements du baptême, de la confirmation et de l’eucharistie. Puis, ils inscrivent leur nom au registre des futurs baptisés en signe de fidélité à l’appel qu’ils ont reçu. L’évêque leur remet une écharpe violette, en signe de leur désir de conversion.

Au cours du Carême, les catéchumènes vivent trois scrutins : « le mot scrutin évoque le discernement entre la lumière et les ténèbres. Les « appelés » sont invités à la conversion, à se tourner vers le Seigneur pour se voir à sa lumière. » Appuyés sur les évangiles de la Samaritaine, de l’aveugle-né et de la résurrection de Lazare, les scrutins invitent à changer de vie pour vivre selon l’Évangile. Ils rappellent aussi à tous les fidèles leur propre baptême.

Approfondir votre lecture

  • Catéchuménat : recevoir le baptême à tout âge

    Etre baptisé, confirmé, ou communier pour la première fois, c’est possible à tout âge ! Un service du catéchuménat propose un accueil et un accompagnement personnel pour aider à connaitre et rencontrer Jésus-Christ et l’Eglise.