Liste des évêques, archevêques et cardinaux d’Albi, Castres et Lavaur

Saint Clair
Anthimes
Diogénien Déb. Ve s.
Sabin 506
Ambroise 549
Saint Salvi 574-584
Didier 585
Didon Fin VIe s.
Fredemonde 614
Constance 627-647
Richard 673
Citruin 692
Hugues 722
Jean 734
Verdat 812
Guillaume 825
Baudouin 844
Pendère 854
Loup 876
Éloi 886
Adolène 887-891
Godoléric 920
Paterne 921
Agambert Vers 922
Angelvin Vers 936
Miron 941
Frotier Ier 942
Bernard 951-967
Frotier II 972-987
Amelius Ier 987
Raimond Vers 987
Ingelbin 990
Honorat 992
Amblard 998
Amelius I 1019-1040
Guillaume 1042-1062
Frotard [1] 1062-1079
Guillaume le Poitevin 1079-1090
Frotard 1079-1083
Gautier [2] 1085-1096
Hugues 1099
Arnaud de Cessenon 1103
Aldeguier de Penne Vers 1108
Bertrand 1115-1125
Humbert de Géraud 1125-1133
Hugues 1135-1144
Rigaud 1144-1156
Guilhem Ier Peire 1157-1174
Claude d’Andrie 1183
Guilhem Peire 1185-1227 (+1230)
Durant de Beaucaire 1228-1254
Bernard de Combret 1254-1271
Bernard de Castanet 1276-1308
Bertrand des Bordes 1308-1311
Géraud de Xaintrailles 1311-1313
Béraud de Fargues 1313-1334
Pierre de Via 1334-1337
Bernard de Camiat 20 octobre -28 novembre 1337
Guillaume de Court 1337-1338
Peitavi de Montesquiou 1339-1350
Arnaud Guilhermi de La Barthe 1350-1354
Hugues d’Aubert 1354-1379
Dominique de Florence 1379-1382
Jean de Saya 1382-1383
Guillaume de la Voute 1383-1392
Dominique de Florence 1392-1410
Pierre Neveu alias Nebout 1410-1434
Robert Dauphin 1434-1461
Bernard de Casilhac 1461-1462
Jean Jouffroy, cardinal 1462-1473
Louis Ier d’Amboise 1474-1503
Louis II d’Amboise, cardinal 1503-1510
Robert Challand ou de Gubé, cardinal 1510-1513
Jules de Médicis, cardinal [3] 1513-1515
Charles Robertet mars 1515-mai 1515
Jacques Robertet 1515-1518
Adrien Gouffier de Boisy 1518-1523
Aymard Gouffier de Boisy 1524-1528
Antoine Duprat 1528-1535
Jean de Lorraine 1535-1550
Louis de Lorraine de Guise, cardinal 1550-1561
Laurent Strozzi, cardinal 1561-1568
Philippe Ridolfi 1568-1574
Julien de Médicis 1576-1588
Alphonse Ier del Bene 1589-1608
Alphonse II del Bene 1608-1634
Gaspard de Daillon du Lude 1635-1676

 

Archevêques

Hyacinthe Serron 1678-1687
Charles Legoux de la Berchère 1687-1703
Henri de Nesmond 1703-1722
Armand-Pierre de la Croix de Castries [4] 1722-1747
Dominique de La Rochefoucauld [5] 1747-1759
Léopold-Charles de Choiseul-Stainville 1759-1764
François-Joachim de Pierre de Bernis, cardinal 1764-1794
Jean-Joachim François de Pierre de Bernis 1794-1802
Gausserand évêque constitutionnel du Tarn 1791-1802

Le siège d’Albi est supprimé par le Concordat de 1801.
Il est rétabli par celui de 1817 publié le 31 octobre 1822.
Dans l’intervalle, le département du Tarn dépend de l’évêché de Montpellier.

Charles Brault 1823-1833
François-Marie-Édouard de Gualy 1833-1842
Jean-Joseph-Marie de Jerphanion 1843-1864
Jean-François-Paul-Félix Lyonnet 1865-1875
Étienne-Émile Ramadié 1876-1884
Jean-Emile Fonteneau 1884-1899
Eudoxe-Irénée-Edouard Mignot 1899-1918
Pierre-Célestin Cézérac [6] 1918-1940
Jean-Joseph-Aimé Moussaron [7] 1940-1956
Jean-Emmanuel Marquès 1957-1961
Claude Dupuy 1962-1974
Robert Coffy 1974-1985
Joseph Rabine 1986-1988
Roger Meindre 1989-1999
Pierre-Marie Carré 2000-2010
Jean Legrez, op 2011-

Évêques de Castres [8]

Déodat de Sévérac 1317-1326
Amiel de Lautrec de Venez 1326-1337
Jean des Prez de Montpezat 1337-1348
Pierre des Prez de Montpezat 1348-1364
Raimond de Sainte-Gemme 1364-1373
Élie de Ventadour de Donzenac 1373-1383
Guy de Roye 1383-1385
Déodat de Vissac 1385-1388
Jean Engeard 1388-1418
Aymeric Nadal ou Noël 1419-1425
Raimond de Meyrueys ou Mairosi, cardinal 1426-1427
Pierre de Cotigny 1427-1430
Gérard Machet 1432-1448
Menaud de Condom 1448-1458
Jean d’Armagnac 1460-1493
César Borgia, cardinal 1493-1495
Charles de Martigny 1495-1506
Pierre de Martigny 1506-1531
Jacques de Tournon 1531-1536
Antoine-Charles de Vesc 1536-1551
Claude d’Auraison 1551-1583
Charles de Lorraine de Vaudemont, cardinal 1583-1584
Jean I de Fossé 1584-1632
Jean II de Fossé 1632-1654
Charles-François d’Anglure de Bourlemont 1657-1664
Michel de Tubeuf 1664-1682
Augustin de Maupeou [9] 1693-1705
Honoré de Quinqueran de Beaujeu 1705-1736
François de Lastic de Saint-Jal 1737-1752
Jean Sébastien de Barral 1752-1773
Jean-Marc de Royère
résigna en vertu du Concordat de 1801
qui supprima le siège de Castres (+ 1802)
1773-1801

Évêques de Lavaur [10]

Roger d’Armagnac 1317-1338
Robert de Foix de Béarn 1338-1348
Arcambald de Lautrec 1348-1357
Robert de Via 1357-1383
Gilles Bellemère 1383-1390
Gui de la Roche 1390-1394
Pierre de Vissac 1395-1405
Bertrand de Maumont 1405-1408
Pierre Neveu alias Nebout 1409-1410
Pierre Girard, cardinal 1411-1412
Jean Bel 1412-1433
Jean Boucher 1434-1458
Jean Gentian 1459-1469
Jean Vigier 1469-1497
Hector de Bourbon 1497-1500
Pierre de Rousergue 1500-1514
Simon de Beausoleil 1514-1521
Jules de Médicis, cardinal 1524-1525
Pierre du Buis 1525-1526
Georges de Selve 1526-1544
Pierre de Mareuil 1542-1556
Pierre Danès 1557-1577
Pierre du Faur 1577-1582
Horace de Birague 1582-1601
Claude du Vergier 1605-1636
Charles-François d’Abra de Racornis 1637-1646
Jean-Vincent de Tulles 1646-1668
Michel Amelot 1671-1673
René Le Sauvage 1673-1677
Charles Legoux de La Berchère 1677-1682
Esprit Fléchier, nommé le 12 novembre 1682
transféré à Nîmes avant d’avoir reçu les bulles 1687.
Administre le diocèse pendant deux ans comme vicaire capitulaire.
Victor-Augustin de Mailly de Nesle 1692-1712
Nicolas de Malezieu 1713-1748
J.-B. Joseph de Fontanges 1748-1764
Jean-de-Dieu-Raymond de Boisgelin de Cucé 1764-1770
Jean-Antoine de Castellane Saint-Maurice 1771-1802

[1] Fut déposé par le concile de Toulouse (1079), se maintint sur son siège en face de l’évêque légitime Guillaume et eut sans doute un successeur intrus en la personne d’Aldéguier.

[2] Gautier fut aussi un évêque illégitime de 1085 à 1090.

[3] Devint pape sous le nom de Clément VII en 1523

[4] Évêque auxiliaire : Charles Joseph de Quiqueran de Beaujeu 1735-1737.

[5] Évêque auxiliaire : Jean-Pierre Brunet de Castelpers de Panat 1740-1766.

[6] Évêque auxiliaire : Émile Barthès, 1932-1939

[7] Évêques auxiliaires : Pierre-Marie Puech, 1947-1952. – Jean-Emmanuel Marquès, 1953-1957

[8] Érigé en 1317 par Jean XXII, l’évêché de Castres fit d’abord partie, comme celui d’Albi, de la province ecclésiastique de Bourges. En 1678, Innocent XI le rattacha comme suffragant à l’archevêché d’Albi, nouvellement créé. Il fut supprimé par le Concordat de 1801 et son territoire restitué au diocèse d’Albi en 1822.

[9] Nommé par le roi le 3 juillet 1682. Ne fut préconisé qu’en 1693

[10] Évêché érigé par Jean XXII en 1317 et suffragant de Toulouse ; supprimé par le Concordat de 1801 et englobé dans le département du Tarn.