Documentaire « A peine j’ouvre les yeux » de Leyla Bouzid (2018)

Albi

Documentaire « A peine j’ouvre les yeux » de Leyla Bouzid (2018)
suivi d’échanges animés par l’ACAT-France et Amnesty International.
Ce long métrage est une chronique de ce que fut la répression ordinaire en Tunisie pendant des décennies sous la présidence autoritaire de Ben Ali.

Jeudi 31 mai à 20h30 au Cinéma Art et Essai, rue des Cordeliers à Albi.

Tarif : 5€ / Etudiants ; 4€