Regard sur le Maroc et nouvel archevêque à Rabat…

Ce 10 mars 2018, a eu lieu l’ordination épiscopale du nouvel archevêque de Rabat, Mgr Cristobal Lopez Romero. Salésien de Don Bosco, il succède à Mgr Vincent Landel.

Son diocèse couvre l’ensemble du Maroc, sauf la ville de Tanger, second diocèse dans le pays.

 

Parmi les intentions de prière proposées par les différentes communautés religieuses lors de la célébration, je reprends celle des petites Sœurs de Jésus, en communion avec l’une d’elles, tarnaise, qui vit depuis longtemps en Afrique du Nord:

“Nous te prions pour le Maroc […] Nous te rendons grâce pour tous les liens qui se tissent entre nous, croyants de différentes religions et non croyants, dans nos lieux de vie respectifs ; et nous te demandons de faire grandir la paix, l’esprit de solidarité, l’amitié entre nous.”

 

Le Maroc est une destination touristique pour des Français. Il est aussi devenu pour certains lieu de travail* ou de villégiature.

Une part des histoires de nos pays est fortement liée (Ce 19 mars par exemple, une messe était célébrée à Albi en mémoire des victimes de la guerre d’Algérie et des combats de Tunisie et du Maroc). D’autre part, de nombreuses familles marocaines ont  émigré en France – la communauté marocaine est évaluée chez nous à près d’un million –.

 

On lira avec intérêt le regard sur le Maroc porté par Vincent Sibout, qui fut directeur de Caritas Maroc (entre 2005 et 2015), publié sur le site national de la Mission universelle. /

 

Pour évoquer la nécessité du dialogue entre chrétiens et musulmans, on peut se reporter à l’intervention du cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, devant les évêques de France lors de leur Assemblée en novembre 2016.

Rose-Line C. (Service diocésain de la Mission Universelle)

 

———————————————–

* Pour les photos du Maroc, merci à Florent qui vient d’assurer diverses missions de travail dans ce pays.