Retours du pèlerinage à Rome et San Giovanni Rotondo

Pape FRANCOIS 1

« La semaine est passée très vite et le groupe était sympa… Le guide pour Rome, le Père Pierre-André Vigouroux, nous a fait partager ses connaissances et son vécu. Un grand Merci pour tout. J’ai beaucoup apprécié car pour moi c’était la première fois que je découvrais. L’audience papale a été un moment important : voir le pape rayonnant de joie et si proche des malades, des enfants et toute cette foule rassemblée autour de lui. Les temps de prière et les messes nous rappelaient que nous étions en pèlerinage. Offrir notre journée au Christ… »

« Encore un pèlerinage qui m’a enrichie, mais ce matin j’ai du mal à me reconnecter…tant celui-ci était dense avec l’audience au Pape le premier jour, cette messe matinale à la Basilique St Pierre et la richesse de ces temps forts tout au long de nos journées à Rome, le plaisir de découvrir Naples et Pompéi et bien sûr ces deux jours en communion autour de Padre Pio.

C’est en toute humilité que je me sens encore plus porteuse de foi et d’espérance autour de moi… »

« Je ne me considère plus comme un touriste qui vient chercher je ne sais quoi !

J’ai beaucoup de mal à exprimer ce que l’on ressent à La Basilique où repose Padre Pio, ce cadre magnifique avec ces arches de pierre qui partent du centre et qui rayonnent comme un feu d’artifice, probablement un message de paix à l’image du Saint… »

« Tels les deux bras de la place Saint Pierre de Rome qui embrassent la foule des chrétiens, j’ai été enlacée au cours de ce pèlerinage par deux temps forts : l’audience du pape François dès le premier matin, moment très émouvant, surtout lors de son passage à proximité, et la messe célébrée à San Giovanni Rotondo, dans la petite église foulée par le Padre Pio, le dernier après-midi….

… Les messes quotidiennes, les homélies sur les textes du jour et les moments de prière ont été d’autres temps fort, des temps d’intense recueillement…

… Merci à tous les pèlerins qui m’ont accompagnée, pour les échanges et la fraternité que j’ai pu vivre auprès d’eux… »

« Comment ne pas être émue à Rome, livre d’histoire à ciel ouvert ? Avec ses rues jalonnées de monuments plus somptueux les uns que les autres à la mémoire des apôtres et des premiers chrétiens. A leur suite, nous avons remonté le temps depuis l’antiquité jusqu’à notre époque avec notre participation à l’audience papale et la rencontre si émouvante et presque incroyable avec le Pape François… Beaucoup d’émotions…

Impressionnant et bouleversante l’atmosphère dans le sanctuaire de Padre Pio. On se sent tout petit et humble devant tant de ferveur et tant d’amour et si imparfait. En ce qui me concerne « ça trotte dans la tête ».

Groupe POMPEI