Pèlerinage de la relique du cœur de saint Vincent de Paul

Du au
Blan, Albi, Castres, Mazamet...

En cette année 2017, le cœur de saint Vincent de Paul pèlerine sur les routes de France pour aller à la rencontre du peuple, comme le fit Vincent de son vivant.

Pourquoi cette initiative ?

2017 marque le 400e anniversaire de la conversion de saint Vincent de Paul. Abbé plutôt mondain jusqu’alors, il a vécu, en 1617, un certain nombre d’expériences spirituelles qui ont changé radicalement l’orientation de sa vie de prêtre. Il eut alors une triple intuition:

  • Tout d’abord, au contact du monde des campagnes profondément marqué par les guerres de religion et très fortement déchristianisé de ce début du XVIIème siècle, il voulut lutter contre la pauvreté spirituelle en organisant des « missions » d‘évangélisation ;
  • pour cela il eut la certitude qu’il fallait, dans l’esprit du Concile de Trente, faire un effort particulier sur la formation spirituelle et théologique des prêtres ;
  • enfin il eut la conviction que le soin des âmes allait de pair avec le soulagement des corps et que si l’on voulait annoncer la Bonne Nouvelle il convenait parallèlement de lutter contre la misère.

Un message actuel

Ce message est on ne peut plus actuel parce qu’il s’enracine dans l’Évangile. C’est la raison pour laquelle la visite (mot cher à saint Vincent) que nous rend celui qu’on appelle le Géant de la Charité, est tellement importante en ce temps que nous vivons. Son cœur, c’est-à-dire la totalité de sa personne, vient à notre rencontre pour nous rappeler les fondements de notre foi en esprit et en actes.

 

Programme du 7 au 12 novembre

La relique du Cœur de saint Vincent sera dans le diocèse d’Albi du 7 au 12 novembre. Elle arrivera à Blan le 7 novembre chez ses Filles de la Charité

  • Mercredi 8 novembre à Albi
    • 18 h : vénération et rencontre organisée par la Conférence de Saint Vincent de Paul avec les aumôneries de jeunes à Rayssac ;
    • 20 h : conférence par le Père Alain Pérez, cm.
  • Jeudi 9 novembre, la journée sera consacrée aux prêtres du diocèse dont Vincent de Paul est le patron ;
  • Vendredi 10 novembre à Castres
    • 15 h : vénération à la Chapelle du Couvent Bleu
    • 17 h 30 : Adoration et vénération, puis messe à Saint-Jean Saint-Louis
    • 20 h 15 : Soirée avec Jeunesse-Lumière à la Cathédrale Saint-Benoît
  • Samedi 11 novembre matin à Mazamet
    • 8 h 30 – 12 h : messe suivie de l’adoration et vénération à Saint-Sauveur
  • Samedi 11 après-midi, saint Vincent sera à Dourgne, à l’abbaye d’En Calcat et il prendra possession de sa maison, à La Mijoule, en cours de rénovation ;
  • Dimanche 12 novembre le secteur pastoral de Saint-Sulpice – Rabastens – Salvagnac accueillera celui que les paroissiens ont choisi comme patron et qui célébra, en 1600, une de ses premières messes en la chapelle de Notre-Dame de Grâce de Buzet à Grazac.
    • 15 h : Accueil des reliques à Notre-Dame de Grâce de Buzet à Grazac,
    • 15 h 15 : Présentation de la vie et de l’œuvre de saint Vincent-de-Paul par le P. Sébastien Diancoff,
    • 16 h 15 : Temps de prière et vénération des reliques

 

Cette visite de saint Vincent s’inscrit également dans la préparation de la première journée du pauvre (19 novembre) voulue par notre pape François.

 


Relique saint VincentParticiper au pèlerinage du cœur de saint Vincent de Paul est un acte de foi qui nous invite à marcher sur les pas de Vincent. Marcher sur les pas de saint Vincent de Paul signifie marcher sur les pas de Jésus lui-même !

Vincent s’est entièrement donné à Jésus et à Sa mission ; ceci a fait de Vincent de Paul un champion de la Charité !
En nous approchant des reliques, ouvrons notre propre cœur à Jésus et invitons-Le à y entrer, à nous transformer selon Son propre Cœur !

Notre flamme intérieure embrasera d’autres cœurs et les encouragera à marcher sur les pas de saint Vincent de Paul, tombé amoureux de Jésus à tel point que sa flamme brûle toujours, même après 400 ans !

Saint Vincent de Paul, priez pour nous !

Père Tomaž Mavrič CM
Supérieur général