Décès de Monsieur l’Abbé Gaston Roustit

Monseigneur Jean LEGREZ, archevêque d’Albi,
les prêtres, les diacres du diocèse d’Albi et ses proches
font part du décès le 12 février 2018 à Albi de

l’Abbé Gaston ROUSTIT

Ils vous invitent à partager leur foi en la Résurrection, et leur espérance en la Vie éternelle,
en participant ou en vous unissant à la messe qui sera célébrée

le jeudi 15 février à 10 h,
en l’église Sainte-Madeleine d’Albi.

Une veillée de prière sera également célébrée
mercredi 14 février à 17 h
en l’église de la Madeleine.

L’Abbé Gaston Roustit est né le 29 juin 1924 à Notre-Dame d’Ourtiguet, non loin d’Alban. Après avoir été élève aux petits séminaires de Massals et de Valence, il entre au grand séminaire en 1942. Il est ordonné prêtre le 29 juin 1948, le jour de ses 24 ans. D’abord vicaire à Notre-Dame de La Platé à Castres, il devient en 1957 aumônier fédéral de la JOC, de la JOCF et de l’ACO. Cet engagement le conduira à partir cinq ans en Afrique, de 1967 à 1972, comme prêtre fidei donum, au service de la JOC du Tchad. Il gardait un souvenir ému des jeunes qu’il y a rencontrés : « profondément croyants et qui voulait lutter pour que leur pays avance. »

Rentré en France en 1973, il fut vicaire de la paroisse Sainte-Madeleine d’Albi jusqu’en 2014, conservant longtemps des engagements au sein des mouvements d’Action Catholique et du MRAP. Il témoignait qu’en contemplant le Christ, il avait vu grandir sa volonté de ne pas juger mais d’accueillir tous ceux qu’il rencontrait. Il voulait placer l’écoute des autres avant tout, sans préjugés.

À l’âge de 93 ans, dont presque 70 ans de sacerdoce, il s’éteint à la Collégiale Sainte-Cécile d’Albi le 12 février 2018.

« Si quelqu’un entend mes paroles et n’y reste pas fidèle, moi, je ne le juge pas,
car je ne suis pas venu juger le monde, mais le sauver.. »       (
Jean 12, 47 )

Approfondir votre lecture

  • Tchad – Pour une foi agissante

    La conférence épiscopale a adressé un message à tous, chrétiens, musulmans et adeptes des religions traditionnelles.
    Cette foi agissante, nous la retrouvons aussi dans le témoignage partagé par le P. Gaston Roustit sur ses années en mission au Tchad il y a 50 ans…