Jésus est la doctrine sociale de l’Église !

« Au fond, la doctrine sociale ne vient pas de tel ou tel pape, ni de tel ou tel érudit. Elle vient du cœur de l’Évangile. Elle vient de Jésus lui-même. Jésus est la doctrine sociale de l’Église » écrivait le pape François en présentant le DOCAT, un court ouvrage de synthèse de la pensée sociale de l’Église destiné aux jeunes. Depuis le pape Léon XIII qui s’exprimait en 1891 face aux problèmes de la condition ouvrière et des idéologies politiques, la pensée sociale de l’Église a été développée : elle propose une réflexion sur les temps modernes, pour révéler le respect et la dignité de la personne humaine et appeler à la construction d’une « civilisation de l’amour ».

La pensée sociale de l’Église est enracinée dans cette phrase de l’Évangile : « Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. » (Matthieu 25, 40). Bienheureux Charles de Foucauld affirmait : « Si on songe que ces paroles sont celles de la bouche de Jésus et que cette même bouche a dit : “Ceci est mon corps”, “Ceci est mon sang”, avec quelle force on est porté à chercher et à aimer Jésus dans ces petits, ces pauvres ! »

Le Concile Vatican II a souligné que « le monde entier (cf. Mt 13, 38) doit être transformé selon le dessein de Dieu » et que cet appel « s’étend à tous : les fidèles laïcs, eux aussi, sont appelés personnellement par le Seigneur, de qui ils reçoivent une mission pour l’Église et pour le monde. »[1]

En France, cette réflexion sur la pensée sociale et le service de la charité a été stimulée par la démarche Diaconia, qui a rassemblé plus de 12 000 personnes à Lourdes en 2013. La diaconie, c’est-à-dire le service du frère, est une réalité prise en compte dans nos paroisses et nos services d’Église, mais chaque catholique peut s’emparer de cette mise en œuvre concrète de l’Évangile pour la société actuelle !

Jeanne-Françoise Cathala de Beaucorps
Déléguée Épiscopale à l’Information

[1] Exhortation apostolique sur les Fidèles laïcs