Je donne à l'Église
Agenda
Paroisses
Accueil Contacts

L’Église à vos côtés dans le deuil

Vous êtes confronté au décès d’un proche.

Après vous avoir consulté, les Pompes Funèbres fixent avec la paroisse le jour et l’heure des obsèques.

Le secrétariat paroissial ou l’équipe dédiée aux funérailles vous contacte ensuite pour vous rencontrer, être à vos côtés, prier pour le défunt et préparer avec vous la célébration religieuse qui sera présidée par un prêtre, un diacre, ou un laïc mandaté et formé.

Dans une église, lors des funérailles

L’Église catholique accompagne, console et espère

La perte d’un être cher est une terrible épreuve. L’Église accompagne ceux qui sont dans la peine et veut allumer une lumière dans cette tristesse. Lors des funérailles à l’église, on prie pour que le défunt passe de la mort à la vie éternelle avec Jésus-Christ ressuscité, qu’il soit purifié dans son âme et rejoigne tous les saints au ciel.

Des associations accompagnent le deuil

De nombreuses associations sont là pour accompagner et soutenir le temps du deuil.

Prier pour les défunts

« Prier pour les morts est, avant tout, un signe de reconnaissance pour le témoignage qu’ils nous ont laissé et le bien qu’il ont fait. C’est une action de grâce au Seigneur pour nous les avoir donnés et pour leur amour et leur amitié. L’Église prie pour les défunts de façon particulière au cours de la Messe. Le prêtre dit : « Souviens-toi de tes serviteurs qui nous ont précédés, marqués du signe de la foi, et qui dorment dans la paix. Pour eux et pour tous ceux qui reposent dans le Christ, nous implorons ta bonté : qu’ils entrent dans la joie, la paix et la lumière » (canon romain). Un souvenir simple, concret, chargé de signification, parce qu’il confie nos proches à la miséricorde de Dieu.

Prions avec espérance chrétienne pour qu’ils soient avec Lui au paradis, dans l’attente de nous retrouver ensemble dans ce mystère d’amour que nous ne comprenons pas, mais que nous savons être vrai parce qu’il est une promesse que Jésus a faite. »

Catéchèse du pape François, le 30 novembre 2016

      • Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon Centre mondial de prière pour les défunts
      • Le 2 novembre. La fête de la Toussaint est inséparable de du jour de prière pour les défunts, que l’Église commémore le 2 novembre. La première célébration est vécue dans la joie ; la seconde est plus en lien avec les souvenirs envers ceux que nous avons aimés.
      • Offrir une messe : le plus beau cadeau qui puisse être offert à quelqu’un ! Depuis très longtemps, l’Église permet aux fidèles de s’unir de façon plus intime au sacrifice de la messe par une intention personnelle confiée au prêtre. Faire célébrer une messe, c’est à la fois un acte de foi en Dieu et un acte de charité envers ceux pour qui nous voulons prier.
        Une messe n’a pas de prix. Il est de coutume cependant de faire une offrande. Offrir une messe est donc aussi l’occasion de contribuer à la vie matérielle de l’Église. À titre indicatif, l’offrande de messe s’élève actuellement à 18 €. Vous pouvez contacter le secrétariat de la paroisse pour confier une intention et convenir d’une date.
Ciel Terre "Et moi, lorsque j'aurai été élevé de terre, j'attirerai à moi tous les hommes"

Approfondir votre lecture