Pour Alep, « Laus Dei », c’est-à-dire « Chanter la louange de Dieu » !

Les participants aux concerts donnés les 9 et 10 août par cet Ensemble dirigé par le père Frédéric Vollaud, confirment que cette appellation convient parfaitement : d’âges et d’horizons divers, les chanteurs et les musiciens ont chanté et joué en grande harmonie et de tout leur cœur à Soual et à Sorèze.

 

L’Ensemble Laus Dei qui se retrouve et se produit durant l’été, donne depuis trois ans le fruit de ses concerts à L’Œuvre d’Orient. Les sommes récoltées en l’église Sainte-Sigolène à Soual et en l’église Notre-Dame de la Paix à Sorèze seront une petite contribution pour la reconstruction en Syrie de la cathédrale maronite Saint-Élie à Alep.

« Le toit de la cathédrale maronite Saint-Élie, déclarait Pierre Blanchard, délégué régional de L’Oeuvre d’Orient, s’est effondré en août 2012. En 2015, l’intérieur a été ravagé par les bombardements. Ces drames ont profondément blessé la mémoire collective, particulièrement celle de la communauté chrétienne.  »

 

 

Depuis, les chrétiens d’Alep s’entraident et se soutiennent pour relever leur cathédrale.

Dans la charpente effondrée, ils ont taillé de petites croix ; elles étaient transmises aux Tarnais venus écouter le concert.

Merci à l’Ensemble Laus Dei pour son engagement et pour la qualité de sa prestation !

 

 

 

 

Merci aussi de nous avoir permis de prier ensemble pour nos frères et sœurs syriens !

 

« Dieu de compassion, écoute les cris du peuple syrien,

réconforte ceux qui souffrent à cause de la violence,

console ceux qui pleurent leurs morts, fortifie les pays voisins de la Syrie

dans leur secours et hospitalité pour les réfugiés;

convertis les cœurs de ceux qui ont pris les armes,

et protège ceux qui se dévouent pour la paix.

Dieu d’espoir, inspire les dirigeants pour choisir la paix au lieu de la violence

et chercher la réconciliation avec leurs ennemis;

inspire de la compassion à l’Église universelle pour le peuple syrien,

et donne à tous l’espérance d’un avenir de paix fondé sur la justice. »