Urgence LIBAN

En solidarité avec les Tarnais originaires du Liban, écoutons le témoignage de Vincent Gelot, responsable-projets pour l’Œuvre d’Orient  au Liban, qui se trouvait à Beyrouth à l’ambassade de France au moment des énormes déflagrations qui ont dévasté le 4 août le port de la capitale libanaise et une grande partie de la ville.

« Beyrouth, l’épouse de l’Orient, le phare de l’Occident, est blessée ».

C’est ainsi que débute l’appel lancé à tous les pays par le Cardinal Bechara Boutros Rai, Patriarche d’Antioche des Maronites, au lendemain de l’explosion. Il évoque une « ville dévastée », réduite comme « un théâtre de guerre sans guerre ».

La Caritas du Liban, dans le chaos ambiant, poursuit son aide au profit des plus vulnérables

Le Secours Catholique-Caritas France se mobilise pour abonder le fonds d’urgence mis en place par Caritas Internationalis et en appelle à notre solidarité pour soutenir cette population sinistrée.

Autre possibilité: envoyer un don à l’AED (Aide à l’Eglise en détresse) en spécifiant: « Don pour le Liban ».

 

Copyright : Max PPP, Caritas Internationalis