4 décembre 2016 : temps fort du jumelage

Lors du cinquantenaire du diocèse, l’évêque d’alors décrétait un pèlerinage annuel le premier dimanche du mois de décembre à Andovoranto (à 120 km au sud de Tamatave), sur le lieu où Monseigneur Henri de Solages mourut de fièvre, de faim et de soif.

Cette année, avec Monseigneur Désiré Tsarahazana, 1 200 pèlerins ont marché, accompagnés de 22 prêtres et 21 religieuses. Jean-Baptiste Crépin, séminariste, représentait le diocèse d’Albi avec son père. Il raconte : « Le samedi, après le voyage sur la piste et la traversée du canal, le chemin de croix fut des plus priants jusqu’à la croix commémorative de Mgr de Solages. La pluie dura toute la nuit. Heureusement, l’église inaugurée depuis 2014 a pu accueillir la moitié des pèlerins et la veillée de prière s’est bien déroulée avec chants, danses, adoration et confessions jusqu’au petit matin ! Le dimanche, une grande messe clôtura ce beau pèlerinage sous un beau soleil. À la fin de la célébration, une présentation du jumelage et son officialisation ont été faites, ainsi que la mention de la célébration à Albi, tous unis dans la prière ! »

albi-tamatave-201612040012

À Albi, Monseigneur Jean Legrez a officialisé le jumelage, entouré des Pères Eliser Zafimahefa, prêtre Fidei donum de Tamatave et François Renaizy de Fénérive-Est. Les liens qui se sont créés entre nos deux diocèses ont été développés et un partage a mis en lumière l’apport réciproque de Malgaches insérés dans nos secteurs et de Tarnais partis en mission ou en voyage sur la Grande Île. Mgr Legrez a encouragé à être inventifs dans le jumelage en vue de nombreux liens d’échange et de prière.

La messe fut célébrée ensuite, accompagnée par les rythmes chaleureux de chants malgaches. Un moment particulièrement intense fut l’envoi en mission de 15 enfants du MEJ qui se sont chacun engagés à prier en communion avec les enfants de Tamatave. Avant la bénédiction finale, l’assemblée nombreuse récita d’un seul cœur la prière que les évêques de Madagascar ont adressée en novembre à Dieu, Père riche en miséricorde.

Rose-Line Coureau
Service diocésain de la Mission Universelle de l’Église