Abattre les murs, prier pour la paix !

Guerres, attentats, conflits… Même si nous vivons dans un pays en paix, l’actualité nous rappelle chaque jour ces tristes réalités en de nombreux pays.

Parfois même, elles nous touchent de près.

Ce 2 novembre 2019 par exemple, le brigadier Ronan Pointeau, 24 ans, originaire de Castres, a été tué par un engin explosif, alors qu’il était en opération au Mali, l’un des pays où le terrorisme est actif, déclenchant des conflits intercommunautaires et interreligieux.

 

Ne nous lassons pas de construire la paix !

  •  Ce 9 novembre, est fêtée le 30ème anniversaire de la chute du Mur de Berlin.

A cette occasion, les évêques de l’Union Européenne appellent

« tous les Européens à travailler ensemble vers une Europe unie par un processus renouvelé de dialogue (…) pour un avenir pacifique commun » et ils invitent tous à renouveler leur engagement envers les principes sur lesquels l’Europe se construit : justice, liberté et paix. »

 

  •  Pour la commémoration de l’Armistice de 1918, des cérémonies sont organisées auprès des Monuments aux morts comme à Paulinet après la messe de 10h30.

Rejoindre l’un de ces temps communautaires de mémoire, est un acte de paix.

 

Et prions pour la Paix !

Le Pape François, le 8 juin 2014, en présence des présidents Shimon Peres et Mahmoud Abbas, déclarait :

« […] nous devons tous lever le regard vers le Ciel, et nous reconnaître enfants d’un seul Père. C’est à Lui que je m’adresse, dans l’Esprit de Jésus-Christ, demandant l’intercession de la Vierge Marie, fille de la Terre Sainte et notre Mère :

Seigneur Dieu de paix, écoute notre supplication !

Nous avons essayé tant de fois et durant tant d’années de résoudre nos conflits avec nos forces et aussi avec nos armes ; tant de moments d’hostilité et d’obscurité ; tant de sang versé ; tant de vies brisées, tant d’espérances ensevelies… Mais nos efforts ont été vains.

A présent, Seigneur, aide-nous Toi ! Donne-nous Toi la paix, enseigne-nous Toi la paix, guide-nous Toi vers la paix. Ouvre nos yeux et nos cœurs  et donne-nous le courage de dire : ‘‘plus jamais la guerre’’ ; ‘‘avec la guerre tout est détruit !’’.

Infuse en nous le courage d’accomplir des gestes concrets pour construire la paix. Seigneur, Dieu d’Abraham et des Prophètes, Dieu Amour qui nous a créés et nous appelle à vivre en frères, donne-nous la force d’être chaque jour des artisans de paix ; donne-nous la capacité de regarder avec bienveillance tous les frères que nous rencontrons sur notre chemin. Rends-nous disponibles à écouter le cri de nos concitoyens qui nous demandent de transformer nos armes en instruments de paix, nos peurs en confiance et nos tensions en pardon.

Maintiens allumée en nous la flamme de l’espérance pour accomplir avec une patiente persévérance des choix de dialogue et de réconciliation, afin que vainque finalement la paix. Et que du cœur de chaque homme soient bannis ces mots : division, haine, guerre !

Seigneur, désarme la langue et les mains, renouvelle les cœurs et les esprits, pour que la parole qui nous fait nous rencontrer soit toujours « frère », et que le style de notre vie devienne : shalom, paix, salam ! Amen. »

 

Des messes pour la Paix sont célébrées en de nombreux lieux, par exemple ce dimanche 10 novembre à Lagrave (à 9 h) et à Lacaune (à 10 h 30) et ce 11 novembre à Rouffiac (à 10 h), à Brassac (à 10 h 30).

 

  •  “Et si on chantait la Paix ?”

Ce spectacle interprété par Gruppo Incanto aura lieu samedi 21 décembre à 20h30 au Grand Théâtre d’Albi.

Cette proposition est soutenue par l’ACAT et Amnesty international.

 

Rose-Line C., Service Mission universelle

 

Photos prises lors d’une exposition au Mémorial de Caen en 2018

Dans un lieu paroissial en Terre Sainte