Originaires du Portugal et du Brésil, ils ont fêté Notre Dame de Fatima !

La veille du 13 mai 2018,  la fête de Notre Dame de Fatima a été célébrée avec ferveur dans l’Albigeois à Notre-Dame de La Drèche.

 

Le président de l’association regroupant la communauté portugaise introduisit la célébration en rappelant le message de conversion et de prière confié aux pastoureaux en 1917

“Que Marie nous aide à vivre cette conversion !

Messe concélébrée par les P. Hilario Valcanaia et Robert Bès

A la suite de la lecture des textes d’Isaïe –“Le Seigneur Dieu fera germer la justice”- et de l’évangile selon Saint Jean – “Le disciple prit Marie chez lui”, le P. Hilario insista :

“Le disciple que Jésus confie à sa mère -‘Femme, voici ton fils’-, c’est chacun de nous. Ainsi Marie, au pied de la croix, est devenue notre mère. Et comme toutes nos mères, elle désire que nous nous nous aimions. Elle est aussi notre avocate : alors que nous faisons des guerres et que nous créons des injustices, elle vient pour que nous nous réconcilions. Il faut se convertir, il faut prier pour la paix du monde, dit-elle aux enfants en pleine guerre mondiale.

A Fatima comme à Lourdes ou à Aparecida au Brésil, Marie est venue pour qu’on accueille Dieu dans nos vies: “Faites tout ce qu’Il vous dira ! Aimez-vous !” Et l’amour de notre mère du Ciel nous attire à Jésus.

Combien de grâces reçues !

Remercions en particulier pour  la foi qui est le don le plus essentiel.”

A Notre Dame furent aussi confiées les intentions de chaque famille, les malades et tous ceux qui souffrent; le Portugal et le Brésil étaient également dans le cœur de tous.

Plusieurs autres secteurs ont mis en valeur cette fête; elle a été célébrée par exemple à Lacaune, comme à Notre-Dame de la Rotonde dans le secteur de Brassac ou à Sorèze en la chapelle du Baylou.

La communauté portugaise la célèbrera à Castres le 19 mars en soirée.

En ce 13 mai 2018, le Pape François écrit dans son tweet quotidien: “Bienheureuse Vierge de Fatima, tourne ton regard sur nous, sur nos familles, sur notre pays, sur le monde.”

Ce même jour, avant le Regina Caeli, il a déclaré à l’assemblée des fidèles:

“Que la Vierge Marie qui, en Mère du Seigneur mort et ressuscité, a animé la foi de la première communauté des disciples, nous aide nous aussi à tenir “haut nos cœurs”, comme nous y exhorte la liturgie [de la fête de l’Ascension]. Et en même temps, qu’elle nous aide à garder “les pieds sur terre”, et à semer courageusement l’Évangile dans les situations concrètes de nos vies et de l’histoire.”

Ensuite, il a salué tous les présents mais il a surtout évoqué le drame qui venait de se produire en Asie dans trois églises :

“ Chers frères et sœurs, je suis particulièrement proche du cher peuple de l’Indonésie, spécialement des communautés chrétiennes de la ville de Surabaya, durement frappées par l’attaque terrible contre des lieux de culte. J’élève ma prière pour toutes les victimes et leurs familles. Invoquons ensemble le Dieu de la Paix afin qu’il fasse cesser ces actes de violence et que, dans le cœur de tous, prennent place des sentiments non pas de haine et de violence, mais de réconciliation et de fraternité. Prions en silence.” 

Et le Pape a conclu:

“Prions notre Maman du Ciel, qui aujourd’hui 13 mai, sous le vocable de Notre Dame de Fatima, nous aide à poursuivre le chemin.”

Vierge fleurie Oulias

Notre-Dame Fatima Oulias

 

Chœur de Notre-Dame de la Rotonde à Oulias