Niger, été 2018 : lettre des Sœurs de Gethsémani

Au cœur de l’été, Sœur Anne nous écrit « au nom de la communauté, des enfants et des jeunes à Niamey » :

« Chers Amis, chères sœurs,

[…] à Rive de Gier pour quelques jours de vacances, je reste bien en lien avec nos sœurs de Niamey qui continuent l’accueil des plus petits : Innocent, 1 an qui marche tout seul maintenant, Raoul qui vient de fêter ses 2 ans et Daniela : 2 ans et demi.
Les plus grandes filles sont restées aussi jusqu’à la fin du mois de juin en raison de leur examen de passage en 6ème alors que les autres internes sont partis mi-juin à la veille de la fête du Ramadan.
Je n’ai pas tous les résultats scolaires de fin d’année mais la plupart passent en classe supérieure. Le groupe des CM1 par contre devra redoubler à part Malika. Il y a eu quelques perturbations en effet au cours de l’année scolaire avec le départ d’un éducateur.
Nous avons essayé de pallier à son absence en nous y mettant à plusieurs mais ce n’était pas facile en particulier pendant le Ramadan avec la chaleur des mois d’avril et mai (plus de 45°C à l’ombre certains jours !)

 

Parmi les évènements importants il y a eu à Pâques les baptêmes d’Adorelle, Hillary, Fati-Angéline et Jean de Dieu durant la Veillée Pascale.
Pour Raoul, cela s’est passé le Dimanche de Pâques. Nous avons fait la fête tous ensemble avec les parrains et marraines…
Marie-Jeanne, elle, a reçu sa première communion quelques semaines après.
Je rappelle que la plupart des enfants et des membres du personnel sont musulmans, cependant nous partageons toutes les fêtes de part et d’autre.

En fin d’année scolaire, nous avons reçu de la part de donateurs des kits scolaires :
Un sac à dos en tissu et cordages de différentes couleurs avec des cahiers, crayons et stylos Bic, plus 1 gomme, 1 taille-crayon, 1 règle et une paire de ciseaux à papier. Sans oublier des vêtements, des jouets, etc.
En ce qui concerne nos externes, vu nos moyens qui ne cessent de diminuer, l’aide s’est restreinte pour tous ceux âgés de plus de 18 ans.
Nous avons continué de soutenir ceux qui avaient commencé une formation : il s’agit de Cendrine en B.E.P. 2ème année.
Quant aux grands jeunes : Christelle a poursuivi la licence.
Labaran a continué à l’université en médecine.
Sidonie, après quelques ennuis de santé heureusement jugulés, est en train de passer son BTS.

 

Ces derniers temps, où en sont nos projets en cours ou à venir pour les enfants que nous accueillons et les jeunes que nous suivons ?
Tout d’abord il faut rappeler que chaque jour, les dépenses en alimentation, en soins, en matériel scolaire, en entretien… ne tarissent pas et il faut jongler pour arriver à joindre les deux bouts.
En ce qui concerne les jeunes qui n’ont pas la chance d’être hébergés dans la grande famille, nous avons commencé les travaux sur le terrain de 400 m2 que nous avons acquis : 3 chambres + 1 pièce commune avec une petite terrasse devant.
Il manque à ce jour 2500 euros pour achever la pose du toit en tôle (nous avons fait au plus simple pour que cela coûte moins cher…)

Actuellement c’est les vacances pour certaines d’entre nous […] Sœur Marie-Chantal et Sœur Pascaline (qui vient d’être reçue à son examen pour être institutrice) assurent la permanence dans les 2 maisons en attendant mon retour au Niger.
Une autre sœur de Jeanne Delanoue du Mali devrait rejoindre Niamey pour nous seconder.

Maintenant, c’est aussi et surtout grâce à vous qui recevez ce courrier, que nous pouvons continuer notre mission auprès des enfants orphelins ou en situation précaire à Niamey à la maison Saint-Vincent et à la maison de Banga Bana qui accueille encore quelques grands jeunes, en particulier Maazatou et dans la journée : Djingarey et Yayé.
Oui, merci pour tous vos dons, votre soutien sous toutes ses formes devant les besoins qui nous pressent chaque fois davantage.
Nulle part la vie n’est facile et nous vous sommes reconnaissantes de partager encore avec les plus démunis de ce monde.
Je reste à votre disposition pour vous fournir plus de détails si vous le souhaitez.
Soyez certains que tous vos dons sont bien utilisés directement en faveur des enfants, des jeunes et des personnes démunies qui frappent à notre porte.
Soyez en remerciés infiniment.

Depuis quelques mois, grâce à des donateurs de LACIM de St-Chamond, nous avons pu avoir une voiture Toyota à 7 places (dont le nombre peut être doublé quand il y des petits). Ce véhicule supplémentaire nous rend de grands services pour les courses et pour le transport des enfants.

Merci encore.

Bon temps d’été et de vacances. Bien fraternellement et en union de prière. »

———————————–

PS: La fidélité de votre soutien nous est indispensable.
Pour tout don par chèque établi à l’ordre de: «Association Gethsémani- Solidarité Niger », l’envoyer à: «Solidarité Niger» – Sœurs de Gethsémani, 19 rue Galibert-Ferret – 81200 MAZAMET
Sur place à Mazamet, l’une de nos sœurs se charge de « l’administratif »; ainsi, suite à vos dons, soyez rassurés, le reçu qui vous revient vous sera envoyé en temps utile pour vos déclarations.

Photos : Fête des 150 ans de la congrégation en octobre 2017 à Lourdes