Carême 2020 : Cheminer vers la joie de Pâques, avec les futurs baptisés de notre diocèse

Revenez au Seigneur, votre Dieu, car il est tendre et miséricordieux. (Joël 2, 13)

Dans le diocèse, pour une vingtaine de catéchumènes adultes, le carême sera l’ultime temps de préparation aux trois sacrements de l’initiation : le baptême, la confirmation et l’eucharistie. Lors de l’appel décisif, tous les catéchumènes se retrouveront à la paroisse Saint-François et Sainte-Claire, à Carmaux, le premier dimanche du carême, 1er mars 2020. Au cours de cette célébration ils répondront à l’appel de l’évêque et inscriront leur nom au registre des futurs baptisés de Pâques. Ainsi s’achève pour eux le catéchuménat au sens strict, avec sa longue formation de l’esprit et du cœur.

Une catéchumène inscrit son nom au registre des futurs baptisés.

Les catéchumènes deviennent alors ces « élus », entourés de manière toute spéciale par leur communauté, appelés à vivre pendant le carême un temps de purification et d’illumination au cours de trois étapes préparatoires à leur initiation durant le temps pascal. Ces étapes sont appelées aussi « scrutins » car elles comprennent des questions posées aux élus. Il faut savoir que « scrutin » en latin signifie « interroger ». Les étapes sont célébrées à la messe des 3ème, 4ème et 5ème dimanches du carême, après avoir entendu respectivement l’Évangile de la Samaritaine, de l’aveugle-né et de la résurrection de Lazare. Ce sera l’occasion de découvrir que le Rédempteur apporte l’eau vive, qu’il est la lumière ainsi que la résurrection et la Vie.

Chaque étape comprend en outre un temps de prière silencieuse durant lequel tous les fidèles présents prient pour les appelés, afin qu’ils persévèrent dans la conversion et croissent dans la foi. Une prière litanique exprime ensuite de manière explicite les demandes de l’assemblée pour les catéchumènes et pour tous les fidèles pour qui le carême est un temps privilégié de pénitence et de conversion, afin de se préparer à renouveler les engagements de leur baptême à la veillée pascale. Puis, une prière d’exorcisme, prononcée par le prêtre, demande au Seigneur de délivrer les élus des suites du péché et de l’influence du diable pour préparer leur cœur à recevoir les dons du Sauveur. Le célébrant peut congédier les élus en les invitant à la prochaine étape dans la mesure où ils ne peuvent participer à la liturgie eucharistique qui suit, ne pouvant communier tant qu’ils ne sont pas baptisés et confirmés.

La célébration des étapes peut aussi comprendre la tradition – c’est-à-dire la transmission – du « Je crois en Dieu » et du « Notre Père ». C’est toujours un moment très marquant pour les fidèles et bien sûr pour les élus qui reçoivent de l’assemblée le contenu de la foi de l’Église et la prière par excellence laissée par le Sauveur à ses disciples.

Cette évocation rapide des principaux rites de l’initiation chrétienne est une invitation à tous les fidèles des paroisses où auront lieu des baptêmes d’adultes, de porter dans la prière communautaire et personnelle les futurs baptisés. Savoir les accueillir comme des frères et des sœurs au cours de ces étapes et au lendemain de leur initiation est une nécessité qui leur permettra de devenir peu à peu des membres actifs de l’Église et de croître en sainteté. Nous sommes tous concernés par leur accueil et responsables, dans une certaine mesure, de leur progression dans la foi chrétienne au cours des années suivant leur réception des sacrements de l’initiation.

Pour les baptisés de vieille date, le carême demeure la retraite annuelle que l’Église nous offre pour vivre toujours plus pleinement la grâce de notre baptême dont nous ferons mémoire au cours des liturgies pascales. Avec joie abordons ce temps de purification. Osons recevoir le sacrement de la réconciliation et de la pénitence comme l’Église nous y invite, afin d’accueillir le mieux possible cette vie nouvelle dont le Ressuscité désire nous gratifier.

Saint et fervent carême à tous les diocésains !

† Jean Legrez, o.p.
Archevêque d’Albi

Appel décisif des catéchumènes

Dimanche 1er mars à Carmaux