Anglès : un concert aux bénéfices de la « cathédrale de la Montagne »

C’est dans l’église Notre-Dame, surnommée la « cathédrale de la Montagne », qu’a été donné le concert organisé vendredi 9 août 2019 par la paroisse au profit de l’édifice anglésien. Un concert qui a conjugué de façon harmonieuse l’expression vocale et instrumentale sans oublier la participation du public sollicité pour reprendre certains refrains à travers un pot-pourri de chants connus de Raymond Fau, Patrick Richard ou encore Jean-Claude Gianadda. La double présence de l’abbé Laurent Pistre et du maire Alain Barthès venait conforter la destination matérielle et spirituelle de cette soirée, dont les recettes serviront à la rénovation picturale de l’édifice (montant estimé 36 k€ dont une part subventionnée par le département et l’autre par la communauté de communes).

Voix et  instruments font vibrer les  vieilles pierres

Bruno Chabbert, cheville ouvrière de ce concert, lui-même chanteur et guitariste, présentait les différents chants à tonalité religieuse, assortis d’un commentaire approprié. Étaient associés pour la partie chorale : la chorale de Notre-Dame d’Anglès dirigée par Bruno Chabbert, celle de St-Sauveur de Mazamet dirigée par Sœur Marie-Jo Picart et le chœur diocésain, dirigé par Catherine Barthe, à la fois organiste et chef de chœur. La direction de ce triple ensemble était confiée à cette dernière. La partie soliste vocale était assurée par Marion Combes, à la fois chanteuse et comédienne, qui présentait une de ses compositions « Matin amoureux », forte méditation poétique et spirituelle. Sont intervenus en solistes également Jacky Barreau, Bruno Chabbert, Catherine Barthe, Marie-Jo Picart. Aux instruments, on trouvait la famille Bacou, Gérard au clavier, Juliette à la flûte traversière, Nicolas Hermet à la basse, Jean-Claude Bousquet à la batterie, Robert Graczyck à l’orgue et au clavier, Jean-Louis Tailhades à la basse.

Des choristes du Chœur diocésain

Des chants de Brigitte et Jean-Paul Artaud, Jo Akepsimas, Jean-Claude Gianadda, Georges Lefebvre, Jacques Berthier et de l’Emmanuel composaient ce bouquet vocal offert à une nombreuse assemblée. Un verre de l’amitié ponctuait ce moment musical ; un accueil chaleureux mémorable pour les choristes et musiciens, dont certains connurent un retour mouvementé lié à la mini-tornade qui a notamment touché le secteur de Castres, Sémalens, Carbes, Puylaurens, Cuq-Toulza.

Pierre-Jean Arnaud