Sur’vivante : d’une enfance maltraitée à une reconstruction guidée par la foi

Rose-Line Coureau, engagée en particulier auprès de la Mission universelle de l’Église, livre le témoignage poignant d’une enfance maltraitée qui a conduit à un parcours de vie singulier. Plus encore, elle partage son expérience de Dieu présent à nos côtés, afin de nous faire vivre dans l’amour.

 Vous avez grandi dans un contexte très difficile, voire violent, sur lequel vous restez très pudique. Comment vivre dans ce contexte ?

Avec mes frère et sœurs, j’ai vécu enfant, adolescente… dans une atmosphère d’autant plus asphyxiante qu’elle n’était aucunement perceptible par les personnes à l’extérieur. Nous avons grandi cahin-caha. La souffrance, quand elle est quotidienne et presque ininterrompue, s’inscrit profondément et des séquelles importantes tapissent l’âge adulte. Si cette souffrance est mise à jour, elle peut être accompagnée, ces maux peuvent commencer à apparaître par un dessin, dans une brève parole à une personne de confiance. Un petit interstice peut alors commencer à lézarder la prison intérieure…

Pourquoi avez-vous entrepris la rédaction d’un tel témoignage ?

La directrice éditoriale des Éditions Nouvelle Cité m’avait entendu exposer une réflexion sur « La haine », et nous avions échangé de façon plus personnelle. Quand elle me proposa de raconter ce parcours de 50 années, le « oui » m’apparut évident : mon témoignage peut ouvrir de petites lueurs d’espérance, suggérer quelques éléments de compréhension, encourager…

Confrontés au mal, certaines personnes refusent d’entendre parler de Dieu : « S’il existait, il ne laisserait pas faire des choses pareilles ». Comprenez-vous ce type de réaction ?

Je le comprends tout à fait car le mal est absolument révoltant. Mais cette réaction dévoile une conception de Dieu qui n’est pas le Dieu révélé par Jésus-Christ : on pense Dieu comme un Jupiter qui tiendrait de façon autoritaire les rênes de l’humanité et interviendrait pour punir, obliger à la bonne action, déblayer les problèmes avec son sceptre tel une baguette magique.

Or Dieu dans la Bible se révèle tout autre : Il nous crée par amour et donne en abondance, nous appelant à cheminer en êtres libres et fraternels. Il est « Dieu avec nous », Il nous accompagne, nous conseille : « Tu as devant toi la mort et la vie. Choisis la vie ! » Il hait le mal qui détruit et nous déshumanise, car Il nous aime immensément. Jésus par tout son être L’exprime : Dieu se fait enfant, l’un de nous, serviteur de tous, et Il va jusqu’à mourir en supplicié pour vaincre la mort et nous entraîner sur un chemin de Vie.

À travers mon parcours, c’est le Dieu aimant et fidèle qui se perçoit : Dieu présent, d’une délicatesse infinie qui n’impose jamais, qui se donne si je laisse ouverte la porte de mon cœur. Il ne supprime pas la souffrance, Il la vit et la traverse avec nous. Il est Celui qui ne nous abandonne jamais.

 

Sur’ vivante, de Rose-Line Coureau ; éditions Nouvelle Cité. 17 €.

Signature – dédicace par Rose-Line Coureau du livre témoignage :

  • Vendredi 10 juillet – 10h30 à 12h et 17h à 19h à la librairie Siloë Sainte-Cécile d’Albi (18 rue Augustin Malroux)
  • Lundi 31 août à la Salle du Pigné – à 17h30 et à 20h30 (bd Sibille, Albi)