Je donne à l'Église
Agenda
Paroisses
Accueil Contacts

Confinement : comment se confesser ?

À l’approche de Pâques, beaucoup de fidèles désirent se confesser, mais les mesures de confinement prises par le gouvernement rendent les confessions presque impossibles.

Le pape François a rappelé que la confession individuelle et intégrale suivie de l’absolution demeure le seul mode ordinaire par lequel les fidèles se réconcilient avec Dieu et l’Église (CEC 1484). Mais « si vous ne trouvez pas de prêtre pour vous confesser, parlez à Dieu : Il est votre Père ! Demandez pardon de tout votre cœur, en récitant l’acte de contrition et promettez au Seigneur de vous confesser plus tard. Immédiatement, vous ressentirez de nouveau sa grâce. Pensez-y : c’est le moment !  Un acte de contrition qui fera que notre âme deviendra blanche comme neige. »

On pourra se mettre à l’écart, devant une croix, une bougie ou tout ce qui aide à la prière, puis faire le signe de croix et se mettre en présence de Dieu qui aime comme un père.

L’examen de conscience n’est pas d’abord une liste de conformité à un idéal moral, mais une réponse personnelle à l’appel de Dieu. À la lumière de la Parole de Dieu, reconnaissons-nous pécheurs.

Approfondir votre lecture