Une année dédiée à saint Joseph, qui a aimé Jésus « avec un cœur de père »

Le pape François a créé la surprise en décrétant une année spéciale dédiée à saint Joseph, du mardi 8 décembre 2020 au 8 décembre 2021.

Au 150e anniversaire de la proclamation de saint Joseph comme Patron de l’Église catholique, je voudrais partager avec vous quelques réflexions personnelles sur cette figure extraordinaire, si proche de la condition humaine de chacun d’entre nous.

Il a publié à cette occasion une lettre apostolique intitulée « Avec un cœur de père » qui décrit un père de tendresse, obéissant, aimé, courageux et travailleur.

Le Pèlerinage des Pères de famille du Tarn proposera un programme de lecture et d’échanges quand il sera possible de se retrouver, mais invite dès à présent à nous adresser à saint Joseph avec cette prière écrite par le pape François au protecteur de la Sainte-Famille :

Salut, gardien du Rédempteur,
époux de la Vierge Marie.
À toi Dieu a confié son Fils ;
en toi Marie a remis sa confiance ;
avec toi le Christ est devenu homme.
Ô bienheureux Joseph,
montre-toi aussi un père pour nous,
et conduis-nous sur le chemin de la vie.
Obtiens-nous grâce, miséricorde et courage,
et défends-nous de tout mal. Amen.

statue saint Joseph et Jésus dans l'atelier
Au sanctuaire Notre-Dame de la Drèche, saint Joseph et l'Enfant Jésus dans l'atelier du charpentier...

En plus de la lettre apostolique Patris cordeun décret de Pénitencerie apostolique a été publié. Le don d’indulgences spéciales sera ainsi accordé aux fidèles en particulier les malades et les personnes âgées, «dans le contexte actuel de l’urgence sanitaire », en cette année dédiée à saint Joseph. Le décret détaille des actes de piété, notamment lors de la fête de saint Joseph le 19 mars, le 1er mai pour la fête de saint Joseph artisan et pour la fête de la Sainte-Famille de Jésus, Marie et Joseph.

Dans l’émission En quête d’Esprit, Aymeric Pourbaix et ses invités abordent l’actualité d’un point de vue spirituel et philosophique. Cette émission très pédagogique, dédiée à saint Joseph, est aussi l’occasion de redécouvrir le sens profond du travail ou les marches des pères, comme celle de Cotignac ou de Puimisson…