Je donne à l'Église
Agenda
Paroisses
Accueil Contacts

Ecole d’évangélisation Jeunesse-Lumière

Jeunesse-Lumière, une année pour approfondir sa foi et se former à la mission

Les écoles d’évangélisation sont nées de l’élan insufflé par saint Jean-Paul II, désireux que les jeunes soient les premiers évangélisateurs des jeunes.

Jeunesse Lumière propose ainsi à des jeunes de 18 à 30 ans de vivre une année pour approfondir leur foi et se former à la mission. C‘est une aventure intérieure pour se retrouver, donner sens à sa vie, engager sa vie pour être témoin du Christ, dans la société actuelle.

Depuis sa création par le Père Daniel Ange en 1984, 900 jeunes (filles et garçons) issus de 57 nationalités ont vécu l’année Jeunesse-Lumière, à Pratlong dans le Tarn.

Ces jeunes de 18-30 ans ont pu découvrir, apprendre, approfondir une authentique relation avec le Dieu de l’Évangile révélé en Jésus Christ et rencontré à travers l’Eucharistie, la Parole, l’adoration, l’oraison…

La richesse de la vie fraternelle ;
la beauté de la liturgie ;
la joie de se laisser former à l’école de la Parole, des enseignements de l’Église et de la vie des saints qui en découlent ;
l’élan missionnaire qui pousse les baptisés à annoncer le Christ ;

sont les quatre piliers de l’évangile incarné.

Centre de formation apostolique Jeunesse Lumière

Pratlong – 81330 Vabre
Tel : 05 63 50 41 57

contact@jeunesse-lumiere.com
www.jeunesse-lumiere.com

Quelques traits spécifiques de Jeunesse-Lumière

  • L’alternance entre  le  désert et  l’évangélisation,  l’aspect  « désert »  étant  marqué   par   l’immersion dans la beauté de la création , le retrait de la ville, les temps de silence.. Un retrait de la ville, mais non du réel !
  • Une coloration monastique dans le rythme de prière, la liturgie imprégnée des textes des Pères de l’Eglise, l’expérience du silence…
  • Une ouverture à l’Orient, pour « respirer à deux poumons » selon le désir de Jean-Paul II – cela à travers les liturgies byzantines, l’accueil de jeunes greco-catholiques et orthodoxes, la découverte des saints et de la spiritualité de l’Orient, des missions dans les pays de l’Est…
  • Une école et des missions internationales :  Tu vis avec des jeunes d’autres pays, tu t’enrichis en découvrant leurs différentes cultures. Tu évangélises en Europe et dans le monde, selon les appels.
  • Une pédagogie pastorale fondée sur le développement des talents, la confiance en chacun et le regard prophétique qui recherche toujours le meilleur en l’autre, véritable source  de croissance, d’épanouissement et de guérison
  • Des services fraternels quotidiens. Il n’y a pas d’employé pour assurer les tâches quotidiennes. Véritable école de responsabilité, de service mutuel,  de don de soi, école du réel. Lingerie, cuisine, liturgie, ménage, travaux extérieurs, jardinage, potager bio, etc……. les fraternités se relaient dans chacun de ces services…

Les jeunes rencontrés interpellent par l’expression de leur mal être

Les jeunes de Jeunesse Lumière sillonnent la France pour annoncer le Christ aux collégiens, lycéens, étudiants et jeunes professionnels.

Lors des missions, ce sont plus de 10 000 jeunes qui sont ainsi rencontrés chaque année. « Dans un contexte post-attentats, d’actualité Covid et avec en toile de fond les défis planétaires d’une Terre à l’agonie et d’une troisième guerre mondiale, les jeunes se sentent privés du droit de vivre !  explique Olivier Fermon, directeur de l’école. Le retour que nous faisons des missions est sans appel : les jeunes ont besoin plus que jamais de trouver des réponses à leur mal être existentiel. »

C’est ce que font les jeunes de Jeunesse Lumière en allant à leur rencontre pour leur partager leur Foi : « J’ai été surpris par la détresse exprimée par des jeunes de 15 ans, explique Elie, un jeune de Jeunesse Lumière. Je me suis rendu compte que beaucoup souffrent énormément : certains ont des vies brisées à cause de leurs parents qui sont divorcés, ou qu’ils n’ont jamais connus à cause des violences, de l’alcoolisme ou de la drogue… J’ai rencontré des jeunes qui sont blessés, mal dans leur peau, qui ont des addictions comme la pornographie, l’alcool, la drogue, le sexe ou encore les écrans. Certains font comme des dépressions et expriment parfois des envies suicidaires, quand ils n’ont pas déjà fait plusieurs tentatives de suicide ! Certains sont venu nous voir en pleurant et en nous demandant de prier personnellement pour eux. »

Désormais, Jeunesse Lumière est présente dans plusieurs pays :

Approfondir votre lecture