Œcuménisme : Une Eglise vulnérable, signe pour le monde ?

Saint-Sulpice, 6 bis avenue Pasteur

Les journées œcuméniques proposent à des chrétiens de confessions différentes de se retrouver autour d’un thème d’année pour vivre un temps d’échange, de prière et de formation.

Programme annuel

Cette année, nous aborderons la question des fragilités dans l’Église et dans la société. Nous nous interrogerons sur la manière dont le Christ nous interpelle et nous soutient dans ces situations.

Une Église vulnérable, signe pour le monde ?

Ces dernières années, l’Église doit faire face à différentes fragilités qui la déstabilisent : crise des vocations pastorales, décroissance de la pratique, indifférence de nos contemporains, mais aussi scandales qui ébranlent les croyants. Comment répondre au questionnement qu’engendrent ces fragilités ? quelles conversions suscitent-elles ?

Un archevêque et un Président de région partageront de la manière dont ils vivent, en tant que responsables ces différentes crises.

Mgr Pierre Marie CARRE, Archevêque de Montpellier, ancien vice-président de la conférence des évêques de France.
Alain PELISSIER, Pasteur de l’Église Protestante Unie de France, Président du conseil régional de la région Sud Ouest

Mardi 21 janvier 2020
de 9h30 à 16h