Compte rendu de la Session pour Approfondir sa Foi (SAF)

Paroisse Sainte-Marie  – Compte rendu de la Session pour Approfondir sa Foi (SAF)  – Sorèze, Jeudi 23 janvier 2020

 

 «  Remplissez la terre et dominez- la » (Gn 1, 28), et quand cette domination menace la planète ? Plaidoyer pour une écologie spirituelle à partir de Laudato Si .

Une histoire racontée en 5 étapes.

 

  • Étape 1 : il y a près de 4.000 ans, la Genèse, … notre histoire commence.

La Genèse va conter l’amour de Dieu pour son peuple, comment Dieu a cherché à pardonner malgré les nombreuses trahisons. Elle se termine par l’espérance donnée à son peuple : partir vers la terre promise.

 

  • Étape 2 : L’ÉTAT DE « LA MAISON COMMUNE » en format COP25 … notre histoire à un stade dégradé.

La dernière Conférence des Parties ; 25ème COP (fin 2019 au Portugal) a analysé les derniers rapports alarmants du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat). L’élévation de la température sur la terre d’au moins 1,5° d’ici 2030, et, si on ne fait rien de plus de 5° en 2100, engendre des phénomènes climatiques extrêmes. Elle est associée à une élévation à venir de 1 à 2 mètres du niveau des océans. On constate de nombreuses autres agressions envers la nature : montagnes de déchets, perte de valeur agronomique des sols, baisse de la biodiversité au niveau des espèces végétales et animales, épuisement des ressources naturelles, etc.

Comment en est-on arrivés là, comment les hommes peuvent-ils exercer sans retenue leur pouvoir de domination ? Heureusement de nombreuses voies peuvent s’ouvrir.

 

  • Étape 3 : UNE CONTRIBUTION UNIQUE, celle du PAPE FRANÇOIS : L’ENCYCLIQUE LAUDATO SI …l’histoire de L’ÉCOLOGIE INTÉGRALE.

 Le pape François, en lanceur d’alerte, a osé proposer à l’humanité de s’engager sur la voie de l’écologie intégrale. L’histoire qu’il raconte dans l’encyclique Laudato Si montre comment l’homme, par son péché, a dénaturé la mission qui lui était fixée dans la Genèse de « soumettre la terre, de la cultiver et de la garder ». Le pape explicite clairement les dégâts générés envers notre planète, « la maison commune ». Il invite à se libérer du « paradigme technocratique, de l’anthropocentrisme déviant », il invite à une « écologie intégrale », au sens du « bien commun » et à la « justice intra et inter-générations ». Il propose, pour changer le cours des choses, de faire appel à 3 leviers majeurs : « le dialogue, la conversion intérieure, l’amour révélé par Dieu. »

 

  • Étape 4 : « CHRÉTIENS CHLOROPHYLLES, GARDER LE JARDIN  » … notre histoire à construire.

Reportage œcuménique diffusé dans le cadre de Présence Protestante le dimanche 1er septembre 2019. L’expérience Laudato Si vécue par des communautés et paroisses protestantes et catholiques

 

  • Étape 5: NOTRE PLACE DE CHRÉTIENS dans L’ESPÉRANCE de L’HUMANITÉ, …la suite de l’histoire à construire : le LABEL ÉGLISE VERTE

Cette démarche, pour laquelle près de 400 communautés et paroisses catholiques et protestantes sont actuellement engagées, comprend 5 items : les célébrations et catéchèse, les bâtiments, les terrains, l’engagement local et global et enfin le mode de vie. Le diagnostic est actualisé au moins une fois par an. Il permet alors de visualiser la progression des engagements et des résultats obtenus. La paroisse va pouvoir évoluer sur 5 niveaux progressifs de labellisation. Lorsque l’expérience acquise est suffisamment aboutie la communauté est amenée à accompagner d’autres paroisses.

 

Et si Laudato Si commençait à germer !

  

Jean-Paul Chagnoleau, Ingénieur agronome à la retraite, pour la paroisse Sainte-Marie