24 mai, prions avec les catholiques de Chine

Monde

En ce temps de coronavirus, la Chine demeure dans tous les esprits…

Il ne faudrait pas oublier les échanges, les rencontres qui relient des Tarnais et des Chinois. Des liens d’amitié se sont créés lors de voyages, ou bien à l’occasion du Festival des Lanternes dans le Gaillacois
ou lors de la venue de jeunes gens pour études, travail ou autre.

 

Festival des Lanternes (hiver 2019),

 

Le 24 mai a été instituée par Benoît XVI Journée de prière pour les catholiques de Chine et avec eux.

Avec nos frères et sœurs de Chine, nous pouvons faire nôtre une des prières d’un Lotois, Saint Jean-Gabriel Perboyre*, qui donna sa vie pour témoigner de la Bonne Nouvelle dans leur pays ; il mourut martyr le 11 septembre 1840 … à Wuhan !

 

Signet des OPM 2002

 

« Que mes mains soient tes mains.
Que mes yeux soient tes yeux.
Que ma langue soit ta langue.
Que mes sens et mon corps
Ne servent qu’à te glorifier !

Mais surtout, transforme-moi :
Que ma mémoire, mon intelligence,
Mon cœur, soient ta mémoire,
Ton intelligence et ton cœur !
Que mes actions et mes sentiments
Soient semblables à tes actions
Et à tes sentiments ! Amen »

 

——————————

En l’église de Lugan (dans le Vaurais)

 * Saint Jean-Gabriel Perboyre, lazariste (Congrégation de la Mission) est né en 1802 dans un petit village du Lot.
Missionnaire en Chine, il mourut martyr en 1840 à Wuhan, dans la province chinoise de Hubei.

« Pour annoncer l’Évangile, il adopta l’apparence et les coutumes chinoises, mais, quand vint la persécution, il fut longtemps détenu en prison et soumis à des tortures diverses, enfin attaché à une croix et étranglé. » [Martyrologe romain]

 

A découvrir : St Jean-Gabriel Perboyre, lien entre le Lot, Wuhan et la Pologne !

 

 

.