Numéros verts : services d’écoute pour les catholiques en période de confinement

La Conférence des évêques de France (CEF) et la Conférence des religieux et religieuses de France (CORREF) ont lancé ensemble un numéro vert d’écoute durant le temps de confinement. Ce numéro national d’écoute ne sera plus actif à partir du dimanche 31 mai 22h.

Durant cette période, le numéro d’écoute a permis à près de 4000 personnes d’être écoutées dans cette période si particulière grâce à un réseau de 200 écoutants.

Un autre numéro spécial « Aumônerie catholique des prisons » a été créé.

Dans ce cadre, a été décidé la mise en place d’un numéro vert « par culte », afin de vivre un « service d’écoute » pour des personnes isolées en ce temps de confinement, atteintes du covid-19 pour certaines, parfois en demandes sacramentelles, mais aussi pour l’écoute de soignants, ou de membres de famille en deuil se posant des questions sur l’organisation d’obsèques.

Ce numéro national est le 0806 700 772 pour les catholiques est gratuit et anonyme.

Il est diffusé depuis mardi 31 mars dans les hôpitaux et structures publiques de santé par le ministère de l’Intérieur.

Les écoutants sont disponibles de 8h à 22h, sept jours sur sept.

La CEF et la CORREF ont monté ensemble un « réseau d’écoutants ». Ces personnes sont des prêtres, diacres, religieux/ses, laïcs ayant déjà pratiqué l’écoute de personnes en difficulté de vie. Leur premier soin est d’accueillir les personnes au téléphone, de comprendre leur attente et de les orienter si nécessaire vers les structures diocésaines correspondantes à leur besoin.

Concrètement, s’il s’agit de personnes en hôpital, il leur sera indiqué l’aumônerie catholique dont l’hôpital a les coordonnées. S’il s’agit d’une demande relative à la célébration d’obsèques, que la famille doit prendre contact avec la paroisse d’habitation.

Un numéro vert, spécial « Aumônerie catholique des prisons » a été créé afin de permettre aux personnes détenues de joindre un aumônier gratuitement.

Le numéro 0800 725 130 (10h-18h ; 7 jours sur 7), n’est destiné qu’aux appels émis par les personnes détenues (les familles ne peuvent appeler ce numéro).