Je donne à l'Église
Agenda
Paroisses
Accueil Contacts

Coronavirus : consignes dans les églises en raison de la crise sanitaire

En résumé

  • Les lieux de culte peuvent rester ouverts et les célébrations peuvent s’y dérouler.
  • Les lieux de culte peuvent accueillir 100% de l’effectif.
  • La catéchèse en salle paroissiale est possible.
  • Les lieux de culte ne nécessitent pas de pass sanitaire.

L’évolution de la pandémie de coronavirus – Covid19 demeure incertaine. Chez certains l’inquiétude règne, chez d’autres plutôt l’insouciance… Les mesures sanitaires doivent être respectées le mieux possible, sachant qu’elles ne sont pas une barrière absolument infranchissable par un virus que, visiblement, personne ne parvient encore à maîtriser. Dans ce contexte, plus que jamais, le rôle des chrétiens consiste à apporter l’espérance dans un monde qui en manque, autant qu’à porter une attention et une bonté soutenues à l’égard de ceux qui connaissent l’épreuve de la maladie et du deuil.
† Jean Legrez, o.p. Archevêque d’Albi

13 juillet 2021

La Conférence des évêques de France (CEF) note que les cultes et leur pratique n’ont pas été cités par le Président de la République dans la liste des lieux dont l’accès nécessitera le pass sanitaire. En conséquence, la CEF considère que les règles en cours actuellement restent valables. À savoir : utilisation du gel hydro-alcoolique, port du masque et toute autre mesure sanitaire liée à la pratique du culte.

Soucieuse du bien-commun, la CEF continue d’inviter chacun à se mobiliser contre le virus.

 

1er juillet 2021

Les églises sont ouvertes au public et les célébrations peuvent avoir lieu.

La catéchèse peut avoir lieu, y compris en salle paroissiale, dans le respect des gestes barrière.

Consignes sanitaires

  • Les lieux de culte peuvent accueillir 100 % de l’effectif ERP. Il n’est pas nécessaire de maintenir une distance minimale entre les fidèles.
  • Utilisation du gel hydro-alcoolique proposée à l’entrée,
  • Port du masque obligatoire pour tous à partir de 11 ans,

Gestes liturgiques

  • Les fidèles recevront la communion dans la main, avec tout le respect dû au Corps du Christ. Les ministres de la communion doivent porter un masque. Si vous connaissez une personne qui souhaite être visitée à domicile pour recevoir la communion, nous vous invitons à la faire connaître auprès du secrétariat de la paroisse.
  • La quête peut être faite en passant dans les rangs, mais sans faire passer les paniers de main en main.
  • Les fidèles peuvent utiliser les livres de chants. Il n’est pas nécessaire de placer les livres en « quarantaine » entre deux utilisations (disparition rapide du virus sur les surfaces telles que le papier cf. biblio-covid.fr)
Faisons de tous ces gestes d'hygiène de vrais gestes de charité et mettons autant d'énergie à prendre soin de notre relation à Dieu !

En plus de ces mesures proposées par prudence par les autorités sanitaires, il me semble tout aussi urgent de faire monter vers Dieu nos prières. J’invite les fidèles à prier en particulier pour les malades, les soignants, et ceux qui s’emploient à lutter contre cette épidémie de coronavirus.

En 1720, il y a 300 ans, alors que se répandait la dernière grande peste de l’Occident, les consuls d’Albi firent un vœu à saint Roch et saint Salvi, évêque d’Albi au VIe siècle. Je confie le diocèse d’Albi à ce saint évêque. Qu’il obtienne du Seigneur que cette épreuve fortifie notre foi, notre espérance et notre charité, de telle sorte que les baptisés se mettent toujours plus aux services des personnes qui souffrent et annoncent, par là-même, la sollicitude dont Dieu veut entourer toute l’humanité.

† Jean Legrez, o.p.
Archevêque d’Albi

Tableau du Vœu des consuls, église Saint-Salvy, Albi

Approfondir votre lecture