Partage de la Lumière de Bethléem et prière pour Jérusalem

Dans plusieurs de nos secteurs, une lumière est arrivée : à Mazamet, à Busque, à Albi …

Elle arrive de Bethléem et elle est partagée !

La lumière a été accueillie en début de semaine par les jeunes de l’ensemble scolaire Jeanne-d’Arc à Mazamet

Les Gaillacois l’ont aussi accueillie samedi 23 décembre lors de la messe de 18h30 à l’église St-Pierre, d’autres la Nuit de Noël – parmi eux, les paroissiens de l’église du Sacré‐Cœur de Bonnecousse au cours de la célébration de 19h30-.

Merci aux  Scouts et Guides de France et aux Éclaireuses et Éclaireurs Unionistes de France ! Chaque année, ces deux mouvements (l’un catholique, l’autre protestant) s’associent pour porter l’événement de la Lumière de la Paix de Bethléem et en faire un symbole de fraternité.

 Ils expliquent :

« La lumière allumée dans la grotte de la Nativité à Bethléem est distribuée en signe de paix lors d’une célébration œcuménique qui réunit à Vienne en Autriche des mouvements scouts venus de toute l’Europe. Chacun repart ensuite la transmettre de main en main dans son pays, la partageant auprès des personnes les plus démunies jusqu’en janvier, dans les hôpitaux, les maisons d’accueil pour les réfugiés ou les sans-abris, localement et au cours des célébrations. Cette année, une délégation de jeunes âgés de 14 à 17 ans est partie la chercher le weekend dernier. »

Cette lumière reçue du cœur de la Terre Sainte nous appelle aussi aujourd’hui à prier intensément pour Jérusalem. « Jérusalem a une vocation spéciale à la paix », répète le Pape François.

 

Écoutons Mgr Georges Pontier, Président de la Conférence des évêques de France, qui a relayé pour nous tous ce 7 décembre 2017 l’appel du Saint Père :

« Après la décision américaine de reconnaitre Jérusalem comme capitale de l’État d’Israël, je tiens à répercuter les propos du pape François lors de l’Angélus d’hier, mercredi 6 décembre:

«Je ne peux taire ma profonde préoccupation pour la situation qui s’est créée ces derniers jours, et en même temps j’adresse un appel vibrant afin que l’engagement de tous soit de respecter le statu quo de la ville, en conformité avec les Résolutions pertinentes des Nations Unies. Jérusalem est une ville unique, sacrée pour les  juifs,  les chrétiens  et les  musulmans, qui  vénèrent  en elle  les  Lieux  Saints  de  leurs religions respectives, et elle a une vocation spéciale à la paix.»

Alors  que  nous attendons  la  venue  en  notre  monde  du  Prince-de-la Paix, j’invite les catholiques à intensifier leur prière à cette intention en communion avec les communautés chrétiennes présentes en Terre Sainte. »

 

Éclaireurs de paix

Seigneur, fais de nous des éclaireurs de ta paix !

Tu es la flamme qui éloigne nos ténèbres par ta lumière.

Tu es le Puissant se faisant petit pour tourner nos regards vers les petits.

Tu es «Prince de la paix» pour que nous croyions que ta paix est toujours victorieuse.

Tu as le visage d’un enfant, nous invitant ainsi

à deviner en chacun d’eux un signe de ta présence.

Tu es le Fils de Dieu pour que nous croyions que Dieu veut faire de nous ses fils.

Tu es né pauvre pour nous afin que nous te trouvions dans les rues et les ghettos.

Tu es celui qui nous appelle «amis» pour que nous fassions

de la terre entière une ronde d’amitié.

Seigneur, fais de nous des éclaireurs de ta paix aujourd’hui !

Sois le chemin qui guide nos pieds et nos mains pour avancer vers nos frères et sœurs.

Sois la lumière qui nous éclaire pour que nous devenions ensemble

des éclaireurs de la rencontre

et des bâtisseurs de paix. Amen

Site de publication

 

Photos (copyright) : J. Pujol, M. Pelletier, Service Mission

La lumière a été accueillie en début de semaine par les jeunes de l’ensemble scolaire Jeanne-d’Arc à Mazamet

A Bethléem, au ‘champ des bergers’

« Jérusalem a une vocation spéciale à la paix »

« Alors que nous attendons la venue en notre monde du Prince-de-la Paix, j’invite les catholiques à intensifier leur prière à cette intention en communion avec les communautés chrétiennes présentes en Terre Sainte. « 

Vierge à l’Enfant, reine des Scouts et Guides (Terre sainte)