Dîner “sans frontière” 2017 aux saveurs de l’Italie et de l’Amérique latine

Le “dîner sans frontière” réunit prêtres et religieux/ses d’autres pays avec leurs curés autour de Mgr Legrez.  Il est organisé par le Service diocésain de la Mission universelle.

L’édition 2017, le 6 octobre chez les Frères à Notre-Dame de la Drèche, mit à l’honneur l’Amérique Latine et l’Italie !
Apéritif brésilien et des ambassadeurs souriants : le P. Francisco et Sr Virginia. Puis salade créole concoctée par le P. Gabriel du Venezuela avec l’aide de Teresita de République Dominicaine.

Les pizzas italiennes préparées maison où se mariaient plusieurs fromages ou divers légumes sont venues à bout des plus grands appétits ! Le P. Stefano avait pu apprécier de visu le travail de confection. Gledis qui s’est improvisée cuisinière pour l’occasion fut très applaudie avec Serge, son mari, pour ce service amical inédit: “une façon, leur dit-elle, de vous remercier pour tout ce que vous nous donnez par votre vie de prêtres et de religieuses”.

Ce temps fraternel permit aussi l’échange de nouvelles “réelles” sur la situation du pays de l’un ou l’autre. On a ainsi mieux perçu combien il faut prier pour plus de paix et de justice, et être artisans ici –dans nos choix et par notre engagement- d’une écologie intégrale pour tous, afin de ne pas déposséder certaines terres de leurs ressources et de ne pas consommer étourdiment. Un exemple : la production de certains minerais pour satisfaire les besoins de nos pays industrialisés entraîne une exploitation honteuse des populations locales et de nouvelles formes d’esclavage.

Mgr Legrez insista sur l’importance des liens qui se tissent entre tous.

Charité et Vérité sont les deux qualités qui doivent imprégner et irriguer toujours davantage la vie du presbyterium. Il remercia chacun pour sa présence dans le diocèse et son service.

Impressions de participants : “C’était bon !” déclare solennellement un prêtre arrivé depuis peu du continent africain.
“Événement joyeux !” résume un curé tarnais.

On a fêté St Bruno, patron de notre vicaire général !

Une religieuse qui, souvent, ne répond pas aux invitations par timidité, remercie pour l’expérience : “Je me sentais bien et en famille. Je réalise que j’ai même parlé en public avec assurance.”

Un prêtre diocésain du continent américain : “Ce fut un moment fraternel très fort! Le témoignage de mes confrères prêtres et de ce qui se vit dans leur pays m’a beaucoup marqué.”

Un prêtre étudiant : “Nous avons partagé ce repas dans la joie et la simplicité des uns et des autres. J’ai beaucoup loué cette initiative, expression de l’universalité de notre Église et d’une fraternité vécue, occasion aussi de nous connaître dans le même champ de Dieu.”

 

Psaume 84 (v. 9–14): “Que dira le Seigneur Dieu ?

Ce qu’il dit, c’est la paix pour son peuple et ses fidèles ;

qu’ils ne reviennent jamais à leur folie !

 Son salut est proche de ceux qui le craignent, et la gloire habitera notre terre.

Amour et vérité se rencontrent, justice et paix s’embrassent ;

la vérité germera de la terre et du ciel se penchera la justice.

Le Seigneur donnera ses bienfaits, et notre terre donnera son fruit.

La justice marchera devant lui, et ses pas traceront le chemin.”