3 décembre, Jumelage avec Tamatave : Mgr Legrez à Madagascar ; à Castres, temps fort diocésain

Dimanche 3 décembre à Castres, s’est déroulé le Temps fort du Jumelage entre le diocèse de Tamatave et notre diocèse, en communion avec le pèlerinage à Madagascar auquel participera Mgr Legrez.

Les diocèses de Tamatave et d’Albi en communion le 3 décembre !

Ce Jumelage a été officialisé il y a un an le 4 décembre 2016 par Mgr Jean Legrez à la cathédrale d’Albi et par Mgr Désiré Tsarahazana à Andovoranto.

Chorale de Tarnais malgaches à la cathédrale Ste-Cécile

Pourquoi ce jumelage ? Quelles en sont les racines ?

Il y a plus de 170 ans, deux Tarnais, les Pères Henri de Solages et Pierre Dalmond, ont ouvert à Madagascar la route de l’Église catholique pour l’annonce de la Bonne Nouvelle.

En 2005, lors du cinquantenaire du diocèse de Tamatave, l’évêque d’alors a décrété un pèlerinage annuel  le premier dimanche du mois de décembre à Andovoranto (à 120 km au sud de Tamatave), sur le lieu où Mgr Henri de Solages mourut de fièvre, de faim et de soif le 8 décembre 1832. Mgr Henri de Solages, originaire de Rabastens, voulait en effet se rendre à Tananarive pour l’évangélisation de l’île ; mais il fut arrêté et séquestré à Andovoranto, village de brousse, la population ayant interdiction de lui porter secours sous peine de mort.

Le Diocèse de Tamatave (ou Toamasina en malgache) sur la Côte Est de Madagascar, constitue un Archidiocèse, avec trois autres diocèses dont celui de Fénérive-Est où se trouve l’Île Sainte-Marie, lieu qu’évangélisa Mgr Pierre Dalmond. Originaire de Cambieu (tout près de Villefranche d’Albigeois), le P. Dalmond, ayant appris la mort de Mgr de Solages, s’embarqua pour  l’Île Sainte-Marie.

Il y témoigna de l’évangile, célébra les premiers baptêmes en terre malgache, forma les premières catéchistes. C’est là qu’il mourut au bout de 10 années d’évangélisation intense.

Étapes du jumelage :

  •   Sur le lieu du martyre de Mgr de Solages, une église a été bâtie « en souvenir de son témoignage de Foi »,  puis elle a été consacrée le dimanche 7 décembre 2014 par le nonce apostolique et les archevêques de Tamatave et d’Albi.

  •   Un comité de jumelage s’est ensuite mis en place dans les deux diocèses et des liens se tissent pour se porter mutuellement dans la prière, tisser des liens de fraternité entre les deux Églises, s’apporter des aides pastorales et matérielles.

Rappelons aussi que depuis 1959 les Sœurs du Bon Sauveur – sœurs missionnaires de l’Evangile- ainsi que  les Filles de la Charité du Sacré-Cœur de Jésus de Valence d’Albigeois se dévouent au service des communautés malgaches. Des Tarnais s’associent à la mission des Sœurs de Valence à travers l’association Enfants-Tana-Maza, basée à Aussillon. Une autre association, Tarn-Madagascar, qui a été créée en 1997, organise le rassemblement des Malgaches de Midi-Pyrénées tous les ans en septembre à Cambieu où est né Le P. Dalmond  ; depuis 2006 elle organise la mise en place de parrainages pour permettre à des enfants d’être scolarisés.

  •  L’année dernière, le 4 décembre 2016, le jumelage a été officialisé dans les deux diocèses. Signe de ces liens : Jean-Baptiste Crépin, séminariste, a été en coopération deux ans à Tamatave et le P. Eliser Zafimahefa est en insertion pastorale à Castres après avoir été dans le Vaurais. Ils témoigneront le 3 décembre à Notre-Dame d’Espérance.

A la cathédrale d’Albi

  •  Cette année, les 2 et 3 décembre 2017, Mgr Jean Legrez sera à nouveau à Madagascar aux côtés de Mgr Désiré Tsarahazana pour vivre le pèlerinage à Andovoranto

Pèlerinage 2016 à Andovoranto avec plusieurs centaines de fidèles : marche, prière, supplication, action de grâce, engagement pour témoigner ensemble de l’Évangile.

  •  Dans le Tarn, rendez-vous ce 3 décembre à Castres :
  •   A 11h à la cathédrale St-Benoît pour la messe célébrée en communion avec Tamatave.
  •   De 14h à 16h dans les salles de Notre-Dame d’Espérance, 1 bd Giraud, pour une après-midi de témoignages et conférence.Renseignements : missionuniverselle@albi.catholique.fr  / Tél.-répondeur : 05 63 48 18 49