Des nouvelles de la vie diocésaine à Tamatave depuis juillet 2017

Nouvelles de Tamatave (Toamasina) envoyées le 20 septembre 2017 par le P. Joseph Didona au nom du comité de jumelage

“Commençons par la réunion de tous les prêtres du diocèse de Toamasina. Mgr Désiré avait voulu convoquer tous les prêtres du diocèse, diocésains comme religieux, du 4 au 6 juillet, pour discuter de la pastorale, des finances et de la liturgie dans le diocèse.

MU Mada nouv juillet-sept 2017 - Les prêtres dans la salle de conférence

Les prêtres dans la salle de conférence

MU Mada nouv juillet-sept 2017 - Photo de groupe autour de l'archevêque

Photo de groupe autour de l’archevêque

 

Après cela, les prêtres diocésains étaient partis à Mahajanga du 8 au 15 juillet pour la retraite annuelle avec comme thème: le prêtre intendant de la grâce de Dieu, et comme prédicateur le père Jean-Pierre Radalo, sj., un curé du coin.

MU Mada nouv juillet-sept 2017 - Le baobab, emblème de la ville de Mahajanga

Le baobab, emblème de la ville de Mahajanga

MU Mada nouv juillet-sept 2017 - Photo de groupe dans la chapelle des Sœurs du Sacré-Cœur de Jésus et de Marie

Photo de groupe dans la chapelle des Sœurs du Sacré-Cœur de Jésus et de Marie, lieu de la retraite

 

Ensuite, le 15 août, dans ma paroisse Saint Jean Morarano, une messe d’action de grâce était célébrée à l’occasion du jubilé d’argent de ma prêtrise, pour rendre grâce à Dieu pour le parcours effectué, et pour toujours lui confier le reste à venir.

MU Mada nouv juillet-sept 2017 - Devise

Devise: « Confie-toi en Dieu et demeure en ta place » Eccli XI

 

La formation permanente des prêtres s’est déroulée du 5 au 7 septembre avec la présence de quelques religieuses et religieux ayant des responsabilités dans le diocèse, comme les directrices et directeurs d’écoles catholiques. C’était la première fois que cela se passait comme cela, avec comme formateur Mgr Zygmunt, évêque de Morombe, un diocèse qui se trouve dans l’ouest de Madagascar, un canoniste que Mgr Désiré avait invité. Il nous a donné une formation sur la structure de l’Eglise catholique; ce qui concerne les religieux-religieuses et leur relation avec le diocèse où ils travaillent; le code du travail à Madagascar; et il a terminé avec un petit partage sur ce qu’on pourrait avoir dans un statut de diocèse.

MU Mada nouv juillet-sept 2017 - Mgr Zygmunt formateur à coté de Mgr Désiré

Mgr Zygmunt, formateur à coté de Mgr Désiré

MU Mada nouv juillet-sept 2017 - Les participants inhabituels

Les participants inhabituels à la formation permanente des prêtres pour cette année dans la salle de conférence du petit séminaire Saint Paul

MU Mada nouv juillet-sept 2017 - Photo souvenir

Photo souvenir avant de se séparer

Cette formation permanente était suivie du Conseil Pastoral du Diocèse de Toamasina qui a réuni les responsables de la pastorale des districts de brousses, ceux de la ville avec leurs curés respectifs autour de l’archevêque du 9 au 11 septembre, pour proposer ensemble quelques nouvelles orientations dans la pastorale du diocèse à partir de maintenant, et pour envisager de faire une petite retouche pour mettre à jour le Statut du diocèse. Le Conseil ne fait que conseiller, mais le dernier mot sera à l’archevêque.

MU Mada nouv juillet-sept 2017 - Les participants au conseil

Les participants au conseil, toujours dans la salle de conférence du séminaire

MU Mada nouv juillet-sept 2017 - Photo de groupe 2

Photo de groupe avant de se quitter pour revenir chacun à son district ou sa paroisse ou son aumônerie

 

Mais, le 10 septembre dans l’après-midi, en pleine réunion du Conseil pastoral, nous étions comme foudroyés d’entendre l’archevêque nous transmettre la mauvaise nouvelle que le Père Ignace Onésiphore Ralibo Solo venait de rendre son âme à Dieu le Père. Il était un des vicaires de la Paroisse Saint Louis de Montfort à Toamasina et venait de célébrer ses 23 ans de sacerdoce au mois d’août. Cet évènement nous a obligés d’écourter le temps du Conseil pastoral pour pourvoir nous recueillir devant sa dépouille selon la coutume ici à Madagascar. Sa sépulture a eu lieu le mardi 12 septembre et il a été enterré dans le caveau des prêtres au cimetière de Toamasina. Nous le confions à vos prières.
Dernières photos prises le 13 septembre, le jour de l’anniversaire de son ordination :

MU Mada nouv juillet-sept 2017 - Mgr Désiré - dernier hommage

Mgr Désiré encensant le corps pour le dernier hommage

MU Mada nouv juillet-sept 2017 - Inhumation du Père Onésiphore

Les prêtres de Toamasina faisant l’inhumation du Père Onésiphore dans le caveau des prêtres au cimetière de Toamasina​

Et enfin, ce 19 septembre à 17 h, Mgr Désiré avait invité les magistrats catholiques de Toamasina pour discuter ensemble sur ce qu’on peut faire sur le patrimoine du diocèse.

MU Mada nouv juillet-sept 2017 - Tribunal

Tribunal de la 1ère instance de Toamasina

Ce patrimoine donne beaucoup de soucis à notre archevêque, faute de justice dans les différentes administrations y afférentes.

Une dizaine d’entre eux a répondu à l’appel et la discussion s’est déroulée d’une manière cordiale et fraternelle sous la direction de l’archevêque qui les prend toujours comme des enfants de l’Eglise qui méritent d’être respectés et posés à leur juste place.

Pour cause de prudence, il était préférable de ne pas les photographier pendant cette rencontre, et donc nous allons nous contenter de cette photo du bâtiment du Tribunal de Toamasina.

 

Nous sommes aussi dans la joie d’apprendre que Mgr Jean Legrez sera parmi nous en décembre pour le pèlerinage à Andovoranto. Mgr Désiré l’a annoncé officiellement lors de notre rencontre après le Conseil Pastoral.

 

Au nom de la commission du jumelage,

P. Joseph Didona