Jumelage Albi-Tamatave : nouvelles de février 2017

Désormais les deux Comités de jumelage sont effectifs :
Celui de Tamatave a été maître d’œuvre pour le pèlerinage des 3-4 décembre 2016 ; la production de teeshirts avec les emblèmes de nos deux archevêchés illustraient bien le lien de jumelage qui était inauguré. Cette commission se réunit très régulièrement.

MU Madag - fev 17 - 652 b

Mgr Désiré Tsarahazana et le Comité de jumelage

MU Madag - fev 17 - 739 bJean-Baptiste Crépin et le P. Louis de Boisséson invités lors d’une réunion du Comité

Le Comité du diocèse d’Albi s’est réuni autour de Mgr Legrez le 18 février. La genèse et l’évolution des liens avec le diocèse de Tamatave ont été rappelées, puis les bases de travail ont été établies pour avancer dans la concrétisation de nos échanges.

MU Madag fev 17 - 1MU Madag fev 17 - 3b

Nouvelles de Madagascar et du diocèse de Tamatave

Nouvelles envoyées par le Père Joseph Didona Tombozafy, prêtre du Diocèse de Toamasina (=Tamatave), nommé en 2016 par Mgr Désiré Tsarahazana président de la Commission du Jumelage.

MU Madag fev 17 - 65

© L. de Boisseson

  • “En ce qui concerne Madagascar, nous avions eu un heureux événement avec la visite du Cardinal Pietro Parolin, à l’occasion de la célébration du cinquantenaire de la relation diplomatique entre le Vatican et Madagascar. Cette visite était clôturée par une messe solennelle le dimanche 29 janvier avec plusieurs milliers de fidèles remplissant le stade municipal de la Capitale en présence de tous les évêques de Madagascar, des membres du gouvernement et du couple présidentiel.
  • Et pour le diocèse de Toamasina, la Congrégation des Oblats de Marie Immaculée (OMI) a célébré les 200 ans de leur existence le 29 janvier aussi à Toamasina, où elle est présente depuis 1981.
    Pour cette occasion, les Oblats avaient ordonné 5 nouveaux prêtres qu’ils ont laissé travailler dans le diocèse. Mgr Désiré était engagé au même moment avec la visite du Secrétaire d’État du Vatican à Tananarive, mais il avait demandé à Mgr Donald Pelletier, évêque émérite de Morondava, de le remplacer à Toamasina pour cette fête. Les Oblats avaient aussi organisé le 12 février dernier les 90 ans de la paroisse Notre-Dame de Lourdes que le Diocèse leur avait confiée depuis déjà plus d’une vingtaine d’années. Ils avaient inauguré à cette occasion, un bâtiment multifonctionnel pour les différents besoins de la paroisse.”
  • Intention de prière pour la liturgie du dimanche 5 mars 2017 proposée aux secteurs paroissiaux du diocèse d’Albi :

“Seigneur, en communion avec le diocèse de Tamatave à Madagascar, nous te confions notre chemin de carême. Que ton Esprit Saint nous aide à écouter profondément la Parole de Dieu !Ainsi nous ne demeurerons pas aveuglés par le péché et superficiels, et nous ouvrirons la porte de notre cœur aux autres –ceux qui sont à côté de nous comme les plus lointains-.”

MU Madag fev 17 - 9

© L. de Boisseson

 

Approfondir votre lecture

  • jumelage

    Jumelage Albi – Tamatave

    Les liens qui unissent l’archidiocèse d’Albi et Madagascar sont anciens et nombreux, au XIXe siècle à travers les figures de Monseigneur Henri de SOLAGES et de Monseigneur Pierre
    DALMOND, au XXe siècle à travers les fondations des Filles de la Charité du Sacré-Cœur de Valence d’Albigeois et des Sœurs du Bon Sauveur, de diverses associations de solidarité… Depuis 2016, un jumelage interdiocésain unit les diocèses de Tamatave et d’Albi.

  • Madagascar

         4 décembre 2016 : temps fort du jumelage