Focolari

Communion, communauté, unité : des paroles que Jésus répète aujourd’hui. La spiritualité de communion est une exigence née de Vatican II, exigence rappelée constamment par le pape Jean-Paul II et Benoît XVI. Et l’unité est ce qui caractérise la spiritualité des Focolari.

Focolari ChiaraUne spiritualité jaillie de l’expérience de la redécouverte de l’Évangile dès les débuts. Dans le Testament de Jésus : « Que tous soient un… » Chiara Lubich et ses premières compagnes trouvent le sens de leur vie. C’est une « page de lumière » qui s’ouvre aux heures sombres de l’histoire : la seconde guerre mondiale.

L’amour réciproque engendre l’unité. Unité qui rend visible le Ressuscité là où chacun vit : dans les familles, les quartiers, les usines, les parlements… Lorsque le Ressuscité est présent parmi nous, comme il l’a promis lorsque deux ou trois sont réunis en son nom, c’est-à-dire dans son amour, on en arrive en quelque sorte à toucher du doigt le divin, sa paix, sa lumière, son amour, l’unité.

Comme Chiara Lubich en témoigne, « alors que nous croyions vivre tout simplement l’Évangile, l’Esprit Saint a gravé en lettres de feu dans nos cœurs ce qui allait devenir les points fondamentaux de la ‘’ spiritualité de l’unité ‘’, une nouvelle spiritualité, personnelle et communautaire à la fois ».

Le Mouvement des Focolari a été approuvé par l’Église catholique en 1962. Le Pape Jean-Paul II lui a témoigné confiance et affection tout au long de son pontificat. À la suite de Chiara Lubich , décédée en mars 2008, Maria Voce prend la responsabilité du Mouvement.

En France, le Mouvement est relié au Secrétariat national pour l’apostolat des Laïcs.

Responsables

Mme Françoise Louvet
05 63 41 92 55

Mr Dominique Guibert
05 63 35 51 76

Contacts

– Albi : Manuel et Marie-France de Truchis
05 63 54 15 27

– Castres : Brigitte Guibert
05 63 35 51 76

– Mazamet : Robert Malric
05 63 98 59 74

Des groupes « Parole de vie » se réunissent régulièrement chaque mois à Albi et Mazamet. Des liens forts se sont tissés, des contacts réguliers existent avec les Focolares de Toulouse qui assurent l’unité entre les différents membres du mouvement. Pour bien rester en lien avec l’ensemble de l’œuvre, il est proposé :

> des journées de découverte du mouvement
> des journées d’adhérents et sympathisants
> des journées de famille
> de grands rassemblements : les Mariapolis
> des congrès à Rome

La revue Nouvelle Cité et le feuillet de la Parole de Vie sont largement diffusés dans le diocèse.

Retour sur le weekend régional d’avril 2016

De Perpignan à Limoges, de Bordeaux à Sète, des membres et amis des Focolari du Grand Sud-Ouest se sont retrouvés les 2 et 3 avril dans la campagne verdoyante du Tarn-et-Garonne ; parmi eux, une quinzaine de Tarnais.

Cette aventure s’est déclinée en deux temps : la préparation, école de partage et d’engagement ; puis le weekend, une fête vivifiante toute en ‘couleurs’ :

 

Partage et service
Témoignage et approfondissement
Louange et prière
Détente et équilibre de vie

Focolari avril 2016

Oui, l’Unité est force de Vie !

Entretiens de Chartreuse 2016 : “L’Heure de la fraternité !”

“L’Heure de la fraternité !” Thème provocateur ? Bien au contraire !

L’équipe organisatrice de la 3e édition des Entretiens de Chartreuse qui s’est déroulée du 26 au 28 août 2016, avait mûri ce titre depuis deux ans ; les évènements dramatiques vécus dans notre pays et dans le monde n’en ont que confirmer la nécessité…

Théologie biblique, philosophie, apport basé sur le Coran, littérature, médecine, pratique dans l’Orthodoxie, biologie, histoire, spiritualité, économie …

Focolari ChartreuseLes intervenants étaient des membres du Mouvement des Focolari (parmi lesquels deux Tarnais) mais aussi des invités tels Elena Lasida

Leurs apports sur la fraternité dans des domaines extrêmement divers servaient de base à la réflexion ; le débat et le partage qui suivaient ont permis un approfondissement peu commun et un grand enrichissement.
En témoigne F., venue de Rabastens : « La fraternité n’était pas seulement un thème d’étude, mais une réalité vécue lors du dialogue avec les intervenants, les échanges durant les repas et les moments de détente, dans le magnifique cadre de la Chartreuse. Le soleil de la fraternité était dans tous les esprits et tous les cœurs ! »