Équipes du Rosaire

Fondées par le Père Eyquem en 1955 pour rejoindre les personnes éloignées de l’Église, les Équipes du Rosaire se trouvent en plein accord avec le souci des évêques de proposer la foi dans la société actuelle. Elles forment des groupes de prière « en plein monde, fraternels et accueillants ». Ces petites communautés de quartier et de village invitent les personnes à prier ensemble, chez l’un ou chez l’autre, avec la Vierge Marie, et à vivre l’Évangile. Une équipe se réunit en moyenne une fois par mois, chez l’un de ses membres, pour prier ensemble : la prière du Rosaire, mais aussi lecture et méditation d’un texte de la Bible, partages, prière pour le monde, pour nos proches, etc.

notredame-du-rosaire-albineCe qui anime les Équipes du Rosaire c’est la passion de l’Évangile et le salut des hommes. Avec le partage de la Parole et la réponse à l’isolement des gens, les Équipes du Rosaire participent à la nouvelle évangélisation. Ce partage de la Parole et de la fraternité transforme littéralement des vies et retisse la communauté humaine et ecclésiale.

Les équipes sont ouvertes à tous ceux qui veulent prier, découvrir ou reprendre souffle et se ressourcer avec le soutien des uns et des autres dans la simplicité et l’amitié, sans considération d’âges, de milieux, de situations familiales et de cultures.

Deux temps de prière sont proposés aux Equipes :
► Chaque jour, la prière personnelle avec la méditation d’un mystère de la vie de Jésus, en lien avec les autres membres des équipes. Il n’est pas demandé aux Equipes de prier des chapelets.

► Chaque mois : la prière ensemble « à la maison » pour méditer la Parole de Dieu en s’appuyant sur le feuillet « le Rosaire en Equipe ». Une rencontre qui offre prière du Rosaire, lecture et méditation d’un texte de la Bible, mais aussi partages, prière pour le monde, pour nos proches, etc.

La grâce des équipes du Rosaire est de se rassembler, à l’image de la première communauté chrétienne, autour de Marie, dans les maisons car la maison d’un chrétien a vocation à devenir maison de prière. Il est plus facile d’inviter « chez soi » dans la simplicité, des personnes qui ne viendraient peut être pas prier dans une église. Prier dans les maisons en petites communautés développe des liens fraternels et de partage, qui se cultivent plus facilement dans des cercles à dimension humaine. Les maisons rappellent que l’Église vit de liens de proximité. Le choix du lieu est à lui seul un témoignage et déjà fait œuvre d’évangélisation.

equipes-rosaire

Responsable diocésaine
Mme Christine Pettinari
06 60 38 84 95 ou 05 82 75 05 63
cpettina@numericable.fr

Aumônier
Père Jean-Kamel Benzekkour

Equipes
150 équipes du Rosaire sont réparties sur tout le diocèse : 6 équipes à Alban, 22 équipes à Albi, 18 équipes à Brassac, Lacrouzette et Lacaune, 12 équipes à Carmaux, 31 équipes à Castres, Labruguière et Saïx, 12 équipes à Gaillac et Lisle sur Tarn, 15 équipes à Mazamet et dans la Haute vallée, 6 équipes à Puylaurens, St Paul-Vielmur, Sorèze, 17 équipes sur Rabastens et Lavaur, 11 équipes sur Réalmont et Labessonnié.

Organisation régionale
Responsable régionale : Paulette Margoet
Aumônier régional : Fr. Jean-Bertrand Colas, op

Vie des Équipes

Prière du Père Eyquem

Vers toi, je lève les yeux, sainte Mère de Dieu ;
car je voudrais faire de ma maison une maison où Jésus vienne,
selon sa promesse, quand plusieurs se réunissent en son nom.

Tu as accueilli le message de l’ange comme un message venant de Dieu,
et tu as reçu, en raison de ta foi l’incomparable grâce d’accueillir en toi Dieu lui-même.

Tu as ouvert aux bergers puis aux mages la porte de ta maison
sans que nul ne se sente gênée par sa pauvreté ou sa richesse.

Sois Celle qui chez moi reçoit.

Afin que ceux qui ont besoin d’être réconfortés le soient ;
ceux qui ont le désir de rendre grâce puisse le faire ;
ceux qui cherchent la paix, la trouvent.
Et que chacun reparte vers sa propre maison avec la joie d’avoir rencontré Jésus lui-même,
Lui, le chemin, la vérité, la vie.

Thème 2016/2017 : « Heureux les miséricordieux »

L’année dernière le Christ nous appelait à « demeurer dans son amour ». Et dans l’Evangile de Jean il ajoute aussitôt « je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite » (Jn 15, 11).

Dans le prolongement de cet appel et du jubilé de la miséricorde voulu par le pape François, nos rencontres mensuelles vont se vivre autour de la béatitude « Heureux les miséricordieux » (Mt 5,7).