Chancellerie – officialité

Le chancelier est le garde des Sceaux de l’évêque. Il veille sur l’Officialité diocésaine, sur les archives de catholicité et délivre les extraits des « actes » de baptême, mariage, etc.
Pour demander un certificat de baptême, il convient généralement de s’adresser au secrétariat de l’église dans laquelle a eu lieu le baptême. > Trouver une paroisse

Qu’est-ce qu’une officialité ? C’est le tribunal de l’évêque diocésain qui traite en particulier des causes de nullité de mariage.

La déclaration de nullité de mariage L’Église peut reconnaître, dans certaines situations, la nullité d’un mariage. Elle constate alors qu’il n’a jamais été validement conclu s’il manquait un élément essentiel au moment du consentement.

Voici quelques exemples non exhaustifs :
– Si l’engagement n’était pas libre pour cause de violence, de crainte grave ;
– S’il y avait un manque grave de discernement sur l’engagement de mariage ;
– Si, lors de cet engagement, il y avait l’existence d’un trouble psychique grave rendant incapable de vivre la vie conjugale ;
– S’il y avait, lors du mariage, une exclusion de la procréation, de la fidélité ou de l’indissolubilité du mariage ;
– Si l’on a caché volontairement un aspect important de sa personnalité (ex. : manœuvre trompeuse).
De toute façon, consultez-nous ; nous vous aiderons à répondre à vos questions.

CHANCELIER

Le chancelier est le Père Philippe Bastié

Permanence à l’Archevêché
le jeudi de 14 h 30 à 17 h 30