Repartir du Christ en passant de l’esprit du mal à l’Esprit Saint

Gaillac, Eglise Saint-Pierre

Conférencier : Père Clément NONFODJI, Eudiste

 

Dans cette conférence inaugurale de notre route vers Pâques, nous commencerons par nous interroger en toute lucidité sur l’existence du Tentateur que le Pape François dénonce continuellement comme l’ennemi numéro un de Dieu, de l’Église et de l’homme. A la suite du Pape François, nous verrons que l’existence du Malin est une réalité spirituelle attestée par l’Écriture Sainte, par la Révélation. Même en dehors de l’Écriture Sainte, nous constatons l’existence de l’esprit du mal dans notre monde, dans l’humanité et dans le cœur de l’homme. La Radio, la Télévision, les Journaux sont là pour nous en parler encore plus, car souvent, ils insistent beaucoup sur cette réalité du mal comme s’ils voulaient eux-mêmes, mettre un esprit de pessimisme dans la société.

Devant cette réalité, surgit une question fondamentale : quelles sont les armes que Dieu met à notre portée pour être victorieux du combat contre l’esprit du mal ? Par ailleurs, pour mener ce combat Lui-même, Jésus a été mené par l’Esprit Saint au désert.

Qu’est-ce que cela signifie pour nous ? Comment trouver un peu de « désert » dans nos villes bruyantes d’aujourd’hui ? Comment faire retraite en soi-même, pour retrouver le silence intérieur et vaincre les forces du mal ?

Enfin, quand le désert nous est imposé par la solitude ou la maladie, comment en faire un lieu de rencontre avec le Seigneur pour se laisser habiter par l’Esprit Saint ?

Vendredi 3 mars 20 h 30 – 21 h 15 : Gaillac, Salle Saint-Pierre

Dimanche 5 mars 9 h 30 – 10 h 15 : Gaillac, Eglise Saint-Pierre