Découvrir Charles de Foucauld

Albi, rue Notre-Dame du Breuil
charles-de-foucauld-viviers

Le 21 mars à 15 h et 20 h 30
Dans les salles du Breuil, rue Notre-Dame du Breuil

Avec une petite sœur vivant de la spiritualité du bienheureux ainsi que les membres tarnais de la fraternité séculière
« Comment Charles de Foucauld peut nous aider aujourd’hui à suivre Jésus ? »

Bienheureux Charles de Foucauld avait une grande dévotion pour sainte Marie-Madeleine. Par trois fois, il s’est rendu à la Sainte Baume où, selon la Tradition, sainte Marie Madeleine vécut en ermite. Charles a beaucoup prié en ce lieu celle qu’il appelait « ma mère ». Leur parcours de vie est d’ailleurs parallèle : après une jeunesse « dissolue », la rencontre du Christ et le pardon reçu a totalement converti leur existence. Puis, en fin de vie, c’est l’ermitage pour vivre dans une grande proximité avec
l’Etre aimé.

Il est donc apparu très significatif de donner à la chapelle de semaine de la rue Rinaldi le nom de « Charles de Foucauld ». A l’ombre de l’église de la Madeleine, cette chapelle est vraiment un des endroits importants de la paroisse Sainte–Marie-Madeleine et les Saints-Apôtres, où jour après jour, les fidèles sont invités à venir refaire leurs forces spirituelles pour témoigner de Jésus dans des milieux souvent indifférents, parfois hostiles ; dans cette perspective, Charles de Foucauld peut être un modèle…Déjà, en le choisissant comme saint patron de cette petite chapelle, la paroisse lui demandait son intercession !