Inauguration et bénédiction d’une nouvelle école catholique à Gaillac

Vendredi 22 septembre, Monseigneur Jean Legrez a inauguré et béni une nouvelle école catholique à Gaillac. Depuis la rentrée de septembre 2017, l’école Saint-Théodoric-Balat accueille près de 300 élèves dans un bel établissement moderne, fonctionnel et lumineux, de plain-pied.

Au cours de la célébration, l’archevêque a proclamé le passage de l’Évangile de saint Matthieu : « Vous êtes le sel de la terre. (…) Vous êtes la lumière du monde » (Mt 5, 13) avant de bénir chacune des salles de l’école.

Saint Théodoric Balat, originaire de Montans près de Gaillac, fut martyr en Chine en 1900. Statue réalisée par Sœur Mercedes
Marie, Mère de miséricorde. Statue réalisée par Sœur Mercedes

Une chapelle sera bientôt aménagée au cœur de l’établissement, avec du mobilier réalisé par Sœur Mercedes de l’Abbaye bénédictine Sainte-Scholastique de Dourgne, et des vitraux réalisés par le verrier Pierre Guérin.

Benoît Sié, nouveau directeur de l’établissement a proposé aux élèves, aux parents et à toutes les personnes impliquées dans la réalisation de ce projet, de célébrer ce moment historique par une pleine minute d’applaudissements.

La nouvelle école remplace l’institution Eugénie-de-Guérin dont la vétusté ne permettait plus d’accueillir les enfants dans de bonnes conditions. Le projet de construction de la nouvelle école a été porté par l’AIOSE (L’association immobilière des œuvres sociales et éducatives du diocèse d’Albi), par la Direction Diocésaine de l’Enseignement catholique et par l’organisme de gestion de l’école. Aidés de nombreux parents, les responsables ont pu aménager les locaux à la fin de l’été pour permettre aux élèves d’y faire leur rentrée.

Pour RCF Pays tarnais, Nicolas Hermet a rencontré Mgr Legrez, le Père Clément Nonfodji, curé de Gaillac, une enseignante et le directeur de l’école, M. Benoît Sié.