Décès du P.Elie – En Calcat

Frère Elie

« L’art exige beaucoup de calme, et pour peindre les choses du Christ,
il faut vivre avec le Christ » (Fra Angelico)

Ce vendredi 3 février 2017
notre frère Élie (Maurice) Dressayre
est parti à la rencontre de son Seigneur

Il était âgé de 96 ans
né à Mazamet le 6 août 1920
profès depuis le 21 novembre 1942
prêtre depuis le 11 juillet 1945

 

 

 

Fils aîné d’une famille unie de Mazamet qu’il aimait de toutes ses fibres et qui le lui rendait bien, Père Élie commença sa vie monastique
pendant la guerre, après quelques années de séminaire.

À 26 ans, moins d’un an après sa profession solennelle, il fut nommé cellérier de la communauté, qui comptait alors plus de cent moines. Pendant dix-huit ans, il s’engagea totalement dans ce service, pour lequel il ne ressentait guère d’attrait, portant avec courage le souci matériel des fondations de Toumliline et de Dzogbégan.

Devenu prieur sous l’abbatiat du Père Dominique, il eut à porter l’épreuve d’une époque de turbulences en sachant réconforter et soutenir de nombreux frères.

Au début de 1971, il vécut une sorte de burn-out, dont il se remit lentement en s’initiant à l’art de la céramique à Vallauris, puisant aux
sources de Picasso et de Matisse. L’atelier qu’il créa à son retour lui apporta beaucoup de joie.

Sa grande sensibilité, son goût de l’Écriture sainte et de la lectio, son attention patiente aux personnes en firent un confesseur et un spirituel aimé et écouté au sein de la communauté comme à l’extérieur.

Il y a une dizaine d’années, perdant avec l’âge l’acuité de ses sens, il se referma en lui-même, au grand désarroi de ses frères, et ne quitta plus l’infirmerie. Il restait de longues journées assis, immobile, avec dans les mains son psautier, puis, faute d’yeux, son chapelet.

Ses obsèques ont eu lieu mardi 7 février à En Calcat.

Le Père Abbé et la Communauté
Abbaye Saint Benoît d’En Calcat
81110 DOURGNE
Courriel